Quels sont les bienfaits du Kombucha?

Quels sont les bienfaits du Kombucha?

Les boissons fermentées ont la cote depuis plus de deux millénaires dans les pays du golf. Elles ont été un peu délaissées depuis quelques décennies mais font leur grand retour depuis quelques années. En effet prendre soin de son corps et être attentif à ce que l’on mange est devenu une préoccupation des français. Nous allons donc voir quels sont les bienfaits du kombucha.

De plus des études sérieuses ont démontré que les boissons fermentées présentent des atouts indéniables sur la santé.

Alors quelle est la composition du kombucha?

Contrairement à la pensée populaire, le kombucha n’est pas un champignon, mais un mélange de levures et de bactéries acides destinées à la fermentation. De ce processus, on obtient des acides acétiques, gluconiques et lactiques. Ces boissons sont riches en vitamines B1, B2, B3, B6, B12 et C. Elles contiennent également des acides aminés, des complexes d’enzymes et des polyphénols qui donnent du peps à l’organisme et lui apportent les éléments nécessaires pour garantir sa santé sur le long terme.

Le Kombucha, allié indispensable pour une bonne digestion

Les principes actifs du Kombucha aident l’appareil digestif à réguler la flore intestinale et facilitent le transit dans l’estomac.

Sa consommation aide à soulager les maux liés à la mauvaise digestion comme la diarrhée, la constipation ainsi que les problèmes de constipations et de ballonnements.

Une bonne digestion favorise le maintien de la ligne et contribue à avoir une meilleure tonicité au quotidien car votre corps dépense moins d’énergie pour l’absorption des aliments . Ces boissons fermentées sont donc parfaites pour ceux qui souhaitent réguler leurs poids et perdre leurs kilos superflus. Elles figurent parmi les alliés minceurs tendances sur le marché, compte tenu de leur côté facile à appréhender.

Lorsque le poids est normalisé, le mauvais cholestérol et le taux d’insulines dans le sang sont bas. La consommation régulière de kombucha ôte les toxines et réduit le sucre. Il est recommandé pour les personnes diabétiques.

Le Kombucha renforce-t-il le système immunitaire?

Les vitamines et les acides aminés renfermés dans cette boisson fermentée aident le corps à booster ses défenses naturelles. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le kombucha est prisé pour donner aux corps l’énergie nécessaire pour lutter contre le covid 19.

La vitamine C est un antioxydant qui assure la régénération cellulaire et stimule les actions des globules blancs. L’organisme est plus apte à affronter les virus comme la grippe. De nombreux sportifs en consomment afin de bénéficier des avantages de cette boisson fermenté.

L’acide acétique contenu dans le kombucha lutte contre les agressions microbiennes comme le candida, origine des problèmes de peaux, ou la salmonelle. Il soutient les actions des antibiotiques.

La boisson fermentée supprime également les toxines, notamment celles présentes dans le foie. Les études ont démontré que 70% de la toxicité hépatique est éliminée. Elle protège cet organe contre les effets des médicaments, du stress et des aliments riches en agents chimiques.

Bénéfique pour l’arthrose?

Puisque le kombucha est un excellent antioxydant, qu’il participe à la régénération cellulaire et qu’il est riche en acide glucarique (aussi appelé acide saccharique), il aide à prévenir de nombreuses maladies. Faire une cure de boisson fermentée n’est pas là pour vous guérir mais pour donner toutes les ressources à votre corps et limiter les infections. Si vous êtes malade, il est important de suivre les traitements prescrits par votre médecin. Le Kombucha est alors un complément pour votre bien-être.

Le kombucha favorise la production d’acide hyaluronique. Ce composant lubrifie les articulations et produit le collagène nécessaire pour favoriser la souplesse des tissus. Il est donc fortement recommandé si vous souffrez d’arthrose car il permet de soulager les douleurs provoquées par cette maladie ainsi que les divers problèmes liés à l’articulation.

Par ces nombreuses vertus, sa consommation est recommandée pour les seniors.

Comment boire et consommer le kombucha ?

Bien que la boisson fermentée soit excellente pour la santé, elle doit consommer avec précaution et modération. Ceux qui souffrent de reflux gastrique doivent la prendre petit à petit, compte tenu de son goût acidulé.

Il est donc recommandé si vous n’en n’avez jamais consommé de commencer à boire du kombucha progressivement.

Un à deux verres par jour, pour une cure de 3 à 4 semaines est amplement suffisant. La consommation après le repas est conseillée pour faciliter la digestion. Malgré ces nombreux atouts sur la santé, le kombucha est déconseillé aux femmes enceintes.

Ou acheter du Kombucha?

Le kombucha est une boisson fermentée, légèrement pétillante. Son goût peut donc surprendre lors des premiers verres si vous n’en n’avez jamais bu. Des producteurs de kombucha proposent d’ailleurs des boissons avec différents parfums et parfois associent même d’autres ingrédients afin de cumuler les bénéfices pour la santé.

Nous vous conseillons d’acheter du kombucha Bio fabriqué en France. En effet vous pouvez trouver de nombreuses boissons fermentées importées, qui auront un prix moins élevé mais dont la méthode de production et les ingrédients auront subi moins de contrôle et d’exigences qu’un kombucha français. Il s’agit de votre système digestif, il vaut mieux en consommer moins mais boire un kombucha dont vous connaissez la provenance.

C’est la raison pour laquelle, nous vous orientons vers la boutique biotentik.com qui propose des kombuchas bio, produits en France, avec différentes saveurs.

Le passionné
vente kombucha france bio

Voir le produit
Le Sportif
boutique Kombucha bio

Voir le produit
Hibiscus
Boutique bio kombuchaVoir le produit
Le Chaleureux
kombucha bio français

Voir le produit
Le Festif
Vente kombucha aromatisé bio

Voir le produit
Le Gourmand
e-commerce kombucha bio

Voir le produit
L’aventurier
boutique kombucha bio France

Voir le produit

Top 10 des technologies pour les personnes souffrant d’Alzheimer

Top 10 des technologies pour les personnes souffrant d’Alzheimer

 

Vivre avec la maladie d’Alzheimer n’est pas facile, tant pour la personne atteinte que ses proches et ses soignants.

Avec les avancées technologiques, de nouvelles pratiques et des dispositifs innovants permettent aujourd’hui de faciliter la prise en charge des malades d’Alzheimer afin de leur prodiguer des soins de qualité ainsi qu’une meilleure condition de vie.

Vous trouverez ici le top 10 des technologies pouvant aider les personnes atteintes de cette maladie et leurs soignants.

 

1.     Les montres intelligentes

Les montres spécialement conçues pour Alzheimer sont des gadgets pratiques au quotidien.

Portées par le patient, ce sont des montres intelligentes qui aident à se situer dans le temps et à faire la distinction entre le jour et la nuit.

Elles peuvent également aider à prendre les médicaments.

Selon le modèle, la montre peut être connectée à une application mobile installée sur les Smartphones des aidants familiaux ou des soignants. Intelligente, elle peut également prévenir les proches en cas de chute ou d’égarement.

 

2.     Les systèmes de communication innovants

La nouvelle technologie a permis de mettre au point des systèmes de communication plus efficaces entre les malades et la famille.

Par exemple, les Smartphones pour les patients sont dotés d’un répertoire préprogrammé, d’un assistant vocal qui permettra aux patients d’appeler sans composer un numéro, ou encore des applications permettant de partager les émotions et les ressentis.

Les personnes souffrant d’Alzheimer ont en effet plus que besoin de soutien, d’échange et de vie relationnelle pour stimuler leur cerveau.

 

3.     Les applications de stimulation cognitive

Il existe aujourd’hui bon nombre d’applications d’entraînement cérébral, favorisant la stimulation des fonctions cognitives et l’exercice de la mémoire de manière régulière.

Il s’agit de supports accessibles à tous, aussi bien chez soi qu’avec l’aide de soignant, qui permettent de varier les exercices et de les adapter au niveau cognitif de chaque personne.

Le programme EDITH, développé par Dynseo, est une application d’entraînement cérébral, sur tablette, pour seniors ayant des troubles cognitifs plus ou moins avancés.

Il comporte plus de 30 jeux ludiques et culturels pour stimuler la mémoire et les fonctions cognitives sans aucune mise en échec (quiz de culture générale et de musique, jeux de réflexes et de logiques…).

Tous les jeux ont été développés en collaboration avec des professionnels de la santé (ergothérapeutes, neuropsychologues…) de manière à proposer du contenu adapté.

Les utilisateurs peuvent adapter le niveau de difficulté de chaque jeu.

 

4.     Les dispositifs de tracking et GPS

Les personnes souffrant d’Alzheimer sont les plus à risque de s’égarer ou de se perdre. Les dispositifs de tracking sont des systèmes qui assurent la sécurité du malade.

Ils peuvent donner l’alerte et permettront aux soignants ou à la famille de retrouver le malade en cas d’égarement. Ils permettent entre autres de localiser la personne en temps réel.

Ces dispositifs peuvent être portés comme un bracelet ou faisant partie de la montre intelligente, d’un téléphone ou d’un capteur.

5.     Les systèmes de surveillance pour les appareils électriques

Ils sont destinés aux malades qui peuvent se retrouver seuls par moment sans leurs aides-soignants ou proches.

Ce sont des petits gadgets souvent installés au mur et qui permettent de signaler si le malade a par exemple oublié d’allumer ou d’éteindre un appareil électrique qu’il a utilisé.

Ainsi, les proches ou les soignants peuvent prendre les mesures nécessaires si les dispositifs se déclenchent.

6.     Les assistants robots

Pour aider les soignants à prendre en charge les malades, les assistants robots sont conçus pour effectuer des tâches récurrentes au quotidien.

Ils ne sont pas là pour remplacer les humains, mais peuvent effectuer certaines tâches quand les soignants sont occupés ou s’absentent par moment.

Ils peuvent par exemple rappeler la prise de médicaments, alerter en cas de danger, appeler les soignants en cas d’urgence, etc.

7.     Les systèmes automatisés à domicile

Ce sont des dispositifs facilitant la vie au quotidien pour les malades.

Ils s’apparentent à la domotique et peuvent également servir à assurer leur sécurité.

Il s’agit de systèmes automatisés évitant le plus possible aux malades de faire des tâches pouvant les mettre en danger.

Ils permettent par exemple d’éteindre ou d’allumer la lumière, de régler le thermostat, de verrouiller la porte en cas de danger, de détecter de la fumée, de donner l’alerte ou de signaler l’heure du coucher et du réveil, etc.

8.     Les caméras de surveillance

Cela fait partie des dispositifs de sécurité à distance permettant aux soignants et à la famille d’avoir un œil sur le malade.

Ce système surveille les mouvements, faits et gestes du malade d’Alzheimer et peut alerter en cas de situation anodine. Certaines caméras sont dotées d’une technologie innovante, elles peuvent disposer d’un assistant vocal.

Généralement, elles sont posées dans la chambre du malade ou dans la pièce de vie.

9.     Les piluliers

Les piluliers offrent une meilleure gestion des médicaments. Si les modèles classiques proposent un calendrier par semaine, d’autres sont dotés de technologie innovante, capable d’émettre un signal pour rappeler la prise de médicaments ou de transmettre un signal à la montre intelligente.

Ce type de technologie peut à la fois aider le soignant qui peut être pris à d’autres occupations.

Il permet de rappeler l’administration des soins aux patients. En cas d’oubli, les piluliers peuvent émettre un son ou envoyer des signaux lumineux.

10. Les messages de stimulation

Les personnes souffrant d’Alzheimer ont constamment besoin d’activités ou encore de matières qui permettent de stimuler leur cerveau.

Parmi les matières de stimulation qui peuvent aider un malade à se sentir bien au quotidien figurent les messages d’attentions enregistrés par leurs proches.

À cet effet, il existe des appareils ou encore des dispositifs capables de diffuser ces messages dans toute la maison. De cette façon, le malade ne se sentira pas seul. Ces messages peuvent être aussi des messages de rappel : se coucher, prendre des médicaments, etc.

Conclusion:

Comme nous venons de le voir, il existe désormais une multitude de services et produits qui peuvent faciliter le quotidien des seniors touchés par Alzheimer. Les avancés de la recherche médicale, de la compréhension de cette maladie et la prise en compte des problématiques des malades et des aidants a permis de développer toutes des applications et produits adaptés à cette pathologie. Alors même si certains seniors restent réfractaires aux nouvelles technologies il ne faut surtout pas hésiter à les utiliser.

 

 

Quelles sont les solutions d’hébergement pour les personnes âgées autonomes?

Quelles sont les solutions d’hébergement pour les personnes âgées autonomes?

Nous sommes tous confrontés à un moment de notre vie à étudier et choisir une solution d’hébergement pour un proche ou pour soi-même.

Nous allons donc regarder en détail les différentes solutions qui sont proposées actuellement.

Ces solutions impliquent que la personne soit autonome.

Si la personne présente des troubles de santé importants, il faudra alors se tourner vers des structures médicales adaptées.

La colocation intergénérationnelle:

Le principe est que la personne âgée accueille au sein de son logement un étudiant ou un jeune actif.

Moyennant un loyer modéré, le jeune locataire s’astreint à une présence physique principalement la nuit et éventuellement d’autres conditions.

En effet certaines personnes âgées peuvent avoir des besoins spécifiques. Le senior pourra donc demander au locataire des services tels que la partage des repas, faire les courses, entretenir le jardin,…

Il faut également que le logement du senior se prête à l’aménagement d’un espace privatif pour le locataire.

Cette solution remporte un vif succès aussi bien du coté du locataire que de la personne âgée et de sa famille.

En effet cela permet d’avoir une présence nocturne en cas de besoin. Ce sont également de grands moments d’échanges et de partages de souvenirs entre générations.

Pour mettre en place cette colocation, le plus simple est de consulter les sites que nous avons listé dans l’article évoqué sur la colocation.

Les résidences seniors et résidences de services:

Avec cette formule la personne âgée va loger dans un appartement ou une petite maison individuelle.

Le logement est totalement adapté aux problématiques de santé des seniors (mobilité, risque de chute,…).

Ainsi il dispose généralement:

    • de tous les équipements de sécurité pour alerter en cas de besoin (bip d’alerte)
    • de domotique afin de faciliter le quotidien (volets roulants électriques, internet,..)
    • de mobiliers et de pièces adaptés (douche italienne, barre de maintien, sol anti-dérapant..)

En plus d’un logement adapté, ces résidences bénéficient de nombreux services tels que : service de restauration, ménage, coiffeur, agenda avec des activités sportives ou culturelles,.. Ces services à disposition des résidents sont facultatifs.

Ce type de résidence pour seniors actifs est donc parfaitement adapté aux personnes qui désirent continuer à avoir une vie sociale riche et dynamique. Elle bénéficie donc d’un cadre de vie agréable et sécurisé tout en ayant la possibilité si elle le souhaite de profiter de nombreux services.

La majorité des résidences seniors disposent également d’un encadrement médical pour répondre aux besoins des personnes âgées.

La personne âgée conserve ainsi toute son autonomie et son intimité. Dans certaines de ces résidences il est même possible de venir avec son animal de compagnie.

En conclusion

Que ce soit en colocation intergénérationnelle et en résidence de services, il existe des solutions adaptés pour l’hébergement des personnes âgées qui ont toute leur autonomie.

La colocation inter générationnelle sera vraisemblablement plus réservée aux personnes qui veulent rester dans leur logement le plus longtemps possible et dont l’habitat se prête à recevoir un locataire.

Pour ce qui est des résidences de services, c’est une solution qui est très convoitée car elle offre de nombreux avantages: garder son logement et bénéficier de services adaptés.

Qu’est-ce que le capital décès et comment avoir son versement?

Qu’est-ce que le capital décès et comment avoir son versement?

Lorsque nous sommes confrontés au décès d’un parent, d’un époux, d’une épouse,… nous devons absorber le choc et l’émotion liés à la disparition de l’être aimé et gérer les obsèques, la cérémonie et la famille.

Cette douloureuse période ne doit pas nous faire oublier les aides financières auxquelles vous avez droit et qui pourront vous aider à  régler les obsèques et les différents frais.

Vous pouvez bénéficier notamment d’un capital décès.

Nous allons donc voir ce qu’est le capital décès et comment obtenir son versement.

Qu’est ce que le capital décès?

Le capital décès est une aide qui peut être versée au décès d’une personne et qui a pour but d’aider les proches à couvrir les premières dépenses liés aux obsèques.

Cette aide est versée par la sécurité sociale ou une compagnie d’assurance privée à travers un contrat de prévoyance qu’aurait pu souscrire la personne décédée.

Ce capital décès peut être versé au conjoints, aux enfants ou tous ascendants.

Dans le cas de la sécurité sociale le montant de capital décès est forfaitaire et réévalué chaque année. Cette aide n’est pas imposable.

 

Comment avoir le versement du capital décès?

  • Concernant la sécurité sociale, vous pouvez retrouver les démarches à effectuer directement sur le site Améli.

Vous devrez notamment fournir le certificat de décès et la carte vitale de la personne décédée.

ameli.fr: Décès d’un proche : démarches et capital décès | Assuré:
https://www.ameli.fr/assure/remboursements/pensions-allocations-rentes/deces-proche-capital-deces

 

  • Pour tous les contrats qu’auraient pu souscrire l’assuré décédé il faut prendre contact avec chaque compagnie d’assurance.

Le montant du capital décès versé et les personnes bénéficiaires seront alors régit par les conditions du contrat qu’aura souscrit l’assuré.

Ces aides versées seront assujetties à l’impôt après abattement en fonction de leur montant et de l’age au moment du décès de l’assuré.

Cela peut vite devenir le parcours du combattant, car l’assuré ne laisse pas toujours d’information à ce sujet.

Certaines sociétés vous proposent un accompagnement pour obtenir le versement le versement du capital décès

 

 

 

Comment choisir une plaque funéraire personnalisée?

Comment choisir une plaque funéraire personnalisée?

Plaque funéraire

Vous souhaitez rendre hommage à un défunt en posant une plaque funéraire à son image.

Il existe aujourd’hui des plaques bons marchés que vous pouvez retrouver auprès des grandes enseignes travaillant dans le domaine funéraire et des plaques personnalisés réalisées par des artistes graveurs.

Nous allons voir ci-dessous comment choisir une plaque funéraire.

Plaques funéraires basiques ou artistiques?

Il existe deux principales méthodes pour réaliser une plaque funéraire: la gravure laser ou la sérigraphie qui sont des méthodes industrialisées et la gravure artistique manuelle réalisée par des graveurs indépendants qualifiés.

Quelque soit le mode de gravure que vous choisirez, industriel ou artistique, vous pourrez choisir différents matériaux pour le support de la gravure.

La personnalisation d’une plaque est totale, puisqu’en plus de choisir le matériaux et ses dimensions, vous pourrez ajouter du texte, la gravure d’une image du défunt, d’une de ses passions (instrument de musique pour un musicien, vélo pour un cycliste, boules de pétanque,…),… Les plaques sont donc totalement personnalisables quelque soit le mode de gravure.

Alors faut-il opter pour une gravure dite industrielle ou une gravure artisanale?

Le gravure industrielle:

Vous trouverez sur internet de nombreux sites proposant des plaques funéraires réalisés selon des méthodes industrielles.

La qualité de ces plaques est relativement variable en fonction du matériel utilisé. Les prix sont également assez variés.

La forte concurrence du marché, implique que certaines entreprises cassent les prix au détriment de la qualité.

La gravure personnalisée artistique:

Comme nous souhaitons mettre en valeur les entreprises françaises et leur savoir-faire sur ce blog nous allons nous attarder aujourd’hui sur les plaques artistiques au travers d’une entreprise située dans le Maine et Loire, plutôt que de détailler les procédés mécaniques évoqués dans le paragraphe ci-dessus.

L’entreprise que nous avons sélectionné a su s’adapter aux nouvelles technologies tout en conservant un savoir-faire artisanal.

Cette entreprise, c’est « l’Atelier d’Art Renaud Gravure ». Depuis 1988, cette entreprise familiale (4 personnes) propose de réaliser une plaque funéraire personnalisée.

Mr Renaud est le seul graveur-portraitiste funéraire en France.

Renaud Gravure est donc reconnu pour son savoir-faire et ses références le prouvent. Ils travaillent notamment pour l’Unesco, le bijoutier Cartier, le centre des monuments nationaux,…

Ils proposent ainsi de réaliser une gravure personnalisée à la main. C’est un véritable travail artistique. Ils travaillent sur différents matériaux et peuvent notamment graver un visage à partir d’une photo.

plaque funéraire avec photo

Sur leur site internet, vous aurez accès à presque 400 modèles de plaques funéraires personnalisables. Les prix sont abordables car ils démarrent à partir de 115€ et un délai de livraison d’environ 10 jours.

Pour conclure:

Vous aurez peu d’occasion dans votre vie d’acheter une plaque funéraire. Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour en réaliser une personnalisée: la méthode industrielle ou artisanale.
Certes le prix peut selon les modèles être légèrement supérieur en faisant appel à un graveur artisanal mais le rendu final ne sera pas le même et nous partons du principe que pour rendre hommage à un défunt, il vaut mieux privilégier la qualité et le savoir-faire artisanal.

Entrée gratuite salon des seniors Montpellier

Entrée gratuite salon des seniors Montpellier

salon senior Montpellier

Le salon des seniors aura lieu à Montpellier entre le 13 et le 15 mars 2020.

Le salon se tiendra donc durant 3 jours au parc des expositions de Montpellier.

Cette 3ème édition, ouverte au grand public (entrée gratuite à télécharger en bas de l’article) traitera de toutes les thématiques santé, bien-être, loisirs, nouvelles technologies, équipement, vie pratique, retraite, patrimoine…

3 jours pour rencontrer une centaine de professionnels (exposants) et participer à plus de 30 conférences, ateliers et animations.

Le CHU de Montpellier et l’université de Montpellier, partenaire du salon animeront le pôle du “bien vieillir” qui apportera des informations et solutions pour favoriser un vieillissement actif et en santé. La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon est le partenaire officiel de cet évènement.

 

LES TEMPS FORTS DU SALON DES SENIORS

Vendredi 15 mars

15h00 : Inauguration du salon par le parrain Patrick Poivre d’Arvor, avec la participation des personnalités présentes ou représentées :Philippe Saurel Maire de la Ville de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole,André Deljarry, Président de la CCI Hérault,Gilles Lebrun, Président du directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon,Thomas Le Ludec, Directeur général du CHU de Montpelllier,Philippe Augé, Président de l’Université de Montpellier,Professeur Hubert Blain, PU-PH. CHU &Université de Montpellier, responsable du Pôle Gérontologique du CHU de Montpellier.

16h00 : Conférence grand public de Patrick Poivre d’Arvor, animée par Bernard Thomasson, Rédacteur en Chef à France Info, en présence de la romancière Marie Urdiales, en partenariat avec la librairie Sauramps.

17h00 : Séance de dédicaces organisée sur place avec la librairie Sauramps : Patrick Poivre d’Arvor, La vengeance du loup – Bernard Thomasson, Au fil du temps & Marie Urdiales, Quinqua et alors.

Samedi 16 mars

Présence toute la journée de Julien Lepers avec l’APEF

15h00 : Concours Reine de Cœur Pérols

Dimanche 17 mars

Poursuite du salon avec ses conférences, ateliers et animations

 

Horaires d’ouverture du salon :

Vendredi 14h – 19h – Samedi 10h – 19h – Dimanche 10h – 18h

Entrée gratuite Salon des Seniors

Pour obtenir vos entrées gratuites pour le salon des seniors 2020 de Montpellier, suivez le lien ci-dessous:

Le point positif c’est que cette entrée vous donne également accès aux salons MaisonMania et Natur@Aventure, alors n’hésitez pas, téléchargez vos entrées et rendez-vous au salon des seniors.

https://www.cityvent.com/events/kd8g5sqd/ticket-selection

Garde d’animaux entre voisins

Garde d’animaux entre voisins

Depuis le 1er juin 2019, est arrivé en France, Belgique et Suisse, Bibou, un nouveau réseau social innovant qui permettra à bon nombre de seniors de rompre la solitude. Il s’agit du premier site internet entièrement gratuit pour la garde bienveillante entre voisins de tous les animaux de compagnie.

Que propose le site Bibou?

Bibou s’adresse bien sûr à tous les propriétaires d’animaux, seniors ou plus jeunes qui souhaitent trouver une solution sûre et proche de leur domicile pour la garde de leur compagnon.

Mais Bibou met également au coeur de son dispositif tous les amoureux des animaux ayant envie ou besoin de la compagnie d’un animal pour quelques heures ou quelques jours.
Les seniors en font partie. Pour de nombreuses personnes âgées la solitude est pesante au quotidien et la compagnie d’un animal est très bénéfique.
Certains seniors, amoureux des animaux, ne veulent pas de leur coté s’engager dans l’achat d’un chien, d’un chat ou tout autre animal, qui leur créerait des soucis de garde en cas d’hospitalisation.
Cette solution innovante proposée par ce site permet donc aux seniors de bénéficier d’un animal pendant quelques jours et ainsi rompre la monotonie quotidienne avec la présence d’un animal.
Le gestionnaire du site Bibou va régulièrement à la rencontre des personnes âgées afin leur expliquer le fonctionnement de ce réseau de solidarité, peu habitués pour la plupart aux carcans des nouvelle technologie.

L’ergonomie de la plate-forme a été simplifié afin qu’elle soit accessible à tous les publics.

En cas de question, il propose un service d’assistance qui permet d’aider les personnes les
moins à l’aise avec l’outil informatique à s’inscrire facilement.
assistance@mon-bibou.fr ou 07 85 14 04 10

Savez-vous que Bibou est né grâce à une personne retraitée ?

Et oui, en 2017, les créateurs du site ont adopté un chiot, Joseph, qu’ils laissaient
seul en journée pendant leur travail.

Une voisine retraitée est venue un jour leur proposer de promener Joseph en leur absence. Ils n’ont pas hésité une seconde et une très belle relation est née entre Joseph et sa nounou puis entre les humains. Ils ont lors eu l’idée d’aider tous les animaux à être accueillis dans un foyer bienveillant quand leurs maîtres s’absentent: Le site Bibou était né (Bibou est le surnom de leur Joseph !)

bibou

Pourquoi rejoindre Bibou si vous êtes senior ?

🔅 Si vous partez en voyage, vous confiez votre animal à un voisin, ainsi votre chien par
exemple sera promené dans un environnement qu’il connait déjà;
🔅 Parce que, en cas d’absence inopinée (hospitalisation…), il vous sera aisé de confier
votre animal rapidement à un voisin;
🔅 Parce que vous pouvez garder l’animal de votre voisin et ainsi nouer des relations
amicales;
🔅 Parce que la compagnie des animaux est bénéfique pour tous et permet d’occuper des
journées parfois longues, de marcher, de rire ….

Comment fonctionne le site mon-bibou.fr ?

La plateforme met librement en relation des personnes souhaitant devenir accueillants et des propriétaires d’animaux.

Ces derniers peuvent également s’inscrire comme accueillants. Il suffit pour cela de créer son profil sur la plateforme, où des critères précis seront demandés concernant l’environnement de vie, la présence d’autres animaux ou encore les motivations personnelles des nounous.

Il est également conseillé d’ajouter des photos, qui sont importantes pour favoriser la
confiance réciproque.

Les accueillants choisissent d’accueillir le Bibou chez eux ou d’effectuer des visites au
domicile du propriétaire (pour les poissons, les chats, les équidés…). Ils peuvent aussi se proposer pour assurer les promenades en journée des chiens dont les propriétaires travaillent.

Une fois inscrits sur la plateforme, les propriétaires qui souhaitent faire garder leur  compagnon ont accès à la liste des accueillants par localité, ce qui leur assure une grande proximité. Ensuite, ils ont la possibilité d’entrer en contact avec eux, de façon libre, via la messagerie privée du site.

Une rencontre préalable est recommandée. En effet, il est important que les propriétaires et les accueillants apprennent à se connaître, à tisser des liens de confiance mutuelle, afin que le Bibou confié en garde soit aussi heureux chez son accueillant que chez lui.
C’est le bien-être de l’animal qui prime. Après chaque garde, les propriétaires et les
accueillants peuvent déposer un commentaire sur leur expérience.

Pour résumer :
Bibou est un réseau social entièrement gratuit qui permet de mettre en relation les
propriétaires d’animaux de compagnie et des personnes souhaitant s’occuper d’un
animal bénévolement et avec bienveillance.
Les seniors ont de nombreux avantages à s’y inscrire comme propriétaire et/ou
accueillant.
Bibou est une plate-forme solidaire et participative : Quand une personne est ravie de
notre service, elle donne quelques euros afin de permettre au site de continuer d’exister,
c’est tout simple !
www.mon-bibou.fr

 

Pensez-vous que ce service pourrait vous être utile?

Que pensez-vous de ce site?

Laissez un commentaire ci-dessous.

Comment bien vivre à domicile lorsqu’on est en perte d’autonomie ?

Comment bien vivre à domicile lorsqu’on est en perte d’autonomie?

De plus en plus de personnes font le choix de rester à domicile malgré leur perte d’autonomie.

La perte d’autonomie se caractérise par une difficulté ou incapacité partielle ou totale pour une personne d’effectuer par elle-même certains actes de la vie courante. Une personne en perte d’autonomie a besoin d’une assistance humaine et technique.

Les personnes les plus dépendantes sont les personnes âgées et les patients touchés par le handicap moteur et cérébral. Leur handicap les astreignent à demander des aides extérieurs pour pouvoir rester chez eux.

La prise en charge à domicile de ces personnes est rendue possible grâce aux services et produits de maintien à domicile.

Peut-on rester à domicile lorsqu’on est en perte d’autonomie ou invalide?

Selon l’enquête «Domicile & citoyen» réalisée par l’institut de sondages CSA, 83% des français souhaitent vieillir à domicile. De plus, des solutions existent pour rester à domicile confortablement et en toute sécurité.

Il est en effet important pour une personne de garder ses repères et ses habitudes. Lorsqu’on est chez soi, on se sent également en sécurité et rassuré. Déménager ou changer de lieu d’habitation lorsqu’on devient dépendant est souvent une dure épreuve, surtout pour les seniors qui ont déjà vécu des dizaines d’années voire plus d’un demi siècle au sein du même lieu.

Pour des patients nécessitant des soins journaliers, le domicile du patient peut-être une alternative aux résidences médicalisées lorsqu’elle est équipée en matériels de maintien à domicile. En effet, dans certains cas, l’hospitalisation n’est pas obligatoire.

Quant aux personnes âgées qui ne sont plus autonomes, la maison de retraite n’est pas la seule issue. Elles peuvent choisir de bien vieillir à leur domicile. Les proches aidants peuvent être accompagnés pour l’aménagement du domicile et pour toutes les démarches à suivre pour permettre à leurs aînés de vivre confortablement et dans la sécurité. Il existe d’ailleurs des aides financières pour les aidants.

Concernant les soins, les professionnels de santé comme les infirmiers et les kinésithérapeutes peuvent intervenir au domicile du patient.

Les services et produits de maintien à domicile pour les personnes dépendantes.

Il existe plusieurs solutions pour le mieux-vivre à domicile.

Le matériel de maintien à domicile apporte un meilleur confort physique et garantit la sécurité de la personne dépendante en répondant à ses besoins fondamentaux. Il facilite et soulage le quotidien du patient et de son aidant.

Les solutions pour se déplacer et devenir plus mobile

La canne de marche peut être utile pour se déplacer sans difficulté lorsque l’on souffre de troubles de l’équilibre et de douleurs articulaires et musculaires. Lorsque la personne peut encore se mettre debout, elle peut se faire aider d’une canne pour se déplacer en intérieur comme en extérieur.

Avec ou sans roues, le déambulateur ou rollator est plus stable que la canne grâce à ses quatre appuis. Il est pratique lorsque la personne est en perte d’équilibre. Il existe en version pliable et peut se transporter facilement en voiture.

Le fauteuil roulant facilite la mobilité du patient tout au long de la journée. Il est pratique pour les longs déplacements. Même si la personne peut se déplacer en canne de marche, le fauteuil roulant permet de prévenir la fatigue et d’éviter les chutes.

Les aides pour se lever et se coucher

Pour les personnes alitées, le lit médicalisé est indispensable et permet de se mobiliser sans aide humaine grâce à ses fonctions électriques et sa hauteur variable. Il peut être équipé d’un matelas anti-escarres afin de prévenir des risques d’escarres pour les patients alités la plupart de la journée.
Généralement le lit médical est muni d’une potence permettant au patient de se relever du lit et de s’asseoir sans faire trop d’effort. Lorsque la potence ne suffit pas, il existe des soulèves-malades et verticalisateurs en location pour assurer les transferts depuis le lit et faciliter les soins.

Pour faire sa toilette en toute sécurité

Lorsqu’on est invalide ou en perte d’autonomie, prendre une douche ou un bain peut également devenir difficile. De plus, la salle de bain est l’endroit le plus accidentogène pour les personnes ayant des troubles de l’équilibre. Heureusement, des solutions sont spécialement conçues afin que les personnes en perte d’autonomie puissent faire leur toilette en toute autonomie et en sécurité.

Les barres d’appui et adhésifs antidérapants aident à prévenir les chutes.
Les sièges de douche et chaises de bain permettent de se laver en étant en position assise afin d’éviter de se fatiguer.

Pour prendre ses repas

Il existe différentes aides techniques au repas, permettant aux personnes dépendantes de manger en toute autonomie.  Assiettes et couverts ergonomiques, verre à découpe nasale et antidérapants … Tous les produits sont disponibles et conçus spécialement aux personnes ayant des troubles moteurs, afin qu’elles puissent cuisiner, prendre leurs repas sans aide humaine et retrouver le plaisir de cuisiner.

Toutefois, en cas de besoin, des services d’aide à domicile peuvent être conseillés pour accompagner la personne et la soulager des lourdes tâches quotidiennes.

L’aménagement du domicile

Compte tenu de tous les matériels requis pour bien vivre à domicile lorsqu’on est handicapé ou âgé, l’aménagement et l’ergonomie de la maison doivent être repensés.
Aménager le domicile permet de simplifier le déplacement. Lorsqu’on est en fauteuil roulant, par exemple, il est indispensable d’installer des rampes d’accès chez soi. Il faut également prévoir les espaces nécessaires pour permettre au fauteuil roulant de circuler. Un désencombrement est parfois nécessaire.

Les ergothérapeutes aident les patients et les aidants à aménager le domicile en réalisant une évaluation sur place. Ils vont s’appuyer sur des solutions pratiques et techniques de rééducation adaptées aux besoins de chaque personne en perte d’autonomie. Le but est de les aider à vivre le plus normalement possible, tout en essayant de récupérer une certaine autonomie pour vivre chez soi le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les services, produits et toutes les solutions liées au maintien à domicile, vous pouvez aller sur le site Altivie : https://www.altivie.fr

Décès d’un proche: Quelles sont les démarches administratives à faire après un décès?

Décès d’un proche: Quelles sont les démarches administratives à faire après un décès?

quelles sont les démarches après un décès

Il est des sujets tels que la mort que l’on préfère ne pas aborder. Nous sommes tous confrontés à un moment de notre vie au décès d’un proche: parents, conjoints,… Malgré la douleur et parfois la soudaineté du décès, de nombreuses obligations administratives vous incombent. Nous allons vous détailler ces démarches et les délais sous lesquels vous devez remplir ces obligations.

1- Les démarches à faire dans les 24h qui suivent le décès:

Vous venez d’apprendre le décès d’un proche ou vous l’avez vous-même découvert. Les démarches à effectuer ne vous laisseront pas le temps de souffler. Bien souvent suite au décès vous allez tellement être absorber par de nombreuses démarches à faire que vous aurez encore du mal à réaliser que le pire vient d’arriver.

  • Faire constater le décès pour l’établissement du certificat médical. Si votre proche est décédé à l’hôpital, dans un service de gériatrie ou en maison de retraite, ce constat sera réalisé par le personnel soignant.
  • Déclarer le décès en mairie. Vous devez vous rendre en mairie avec le certificat médical, votre livret de famille et une pièce d’identité afin d’informer l’état civil du décès. Bien souvent cette étape peut être réalisé par les pompes funèbres.
  • Contacter une entreprise de pompes funèbres. Les pompes funèbres feront un premier point rapide avec vous des souhaits du défunt (inhumation, incinération,…) et vous orienteront vers les autres démarches à effectuer. Vous allez dès lors être guidé dans l’organisation des obsèques.
    Dans l’éventualité où aucune disposition n’aura été prise, vous devrez vraisemblablement retourné en marie pour réserver un emplacement au cimetière,…
    Ils peuvent gérer une bonne partie du coté administratif, ce qui est une bonne chose car vous pourrez vous concentrer sur toutes les autres choses qu’il vous reste à faire.
    Plusieurs rendez-vous sont à prévoir afin de choisir le cercueil ou l’urne, le déroulé des obsèques, apporter des vêtements pour le défunt, s’occuper des fleurs,…
  • Contacter votre église ou culte religieux si une cérémonie religieuse est à envisager. Cette étape peut être déléguer aux pompes funèbres afin de synchroniser leur planning avec celui qui officiera l’office religieux.
  • Faire une liste de la famille et des personnes à informer du décès. Il convient d’informer au plus vite famille et amis du décès de ce proche. Certains peuvent habiter d’autres départements, avoir des contraintes professionnels. Même si la date des obsèques n’est pas encore définie, il faut alors les alerter afin qu’ils commencent à anticiper et préparer leur venu.
    Avec les moyens de communication actuels et le délai relativement court, de moins en moins de personnes impriment des faire-parts de décès pour annoncer les obsèques. En effet il n’est pas rare qu’une personne soit inhumée/incinérée 3/4 jours après le décès, ce qui laisse peu de temps pour que la courrier arrive et que la famille soit avertie.

2- Les démarches à faire dans la semaine qui suit le décès:

Les obsèques ont eu lieu, vous réaliser seulement que l’être aimé n’est plus là et que son absence vous fait souffrir. Toutefois il reste bons nombres de démarches à effectuer.

  • Récupérer des actes de décès. Vous allez devoir envoyer un grand nombre de courrier aux administrations et organismes divers informant le décès. Pour chaque courrier à envoyer vous devrez joindre une copie de l’acte de décès. Aussi rendez-vous en marie et demandez une bonne vingtaine d’exemplaires de ce document.
  • Prendre contact avec votre notaire de famille. Le notaire va être en charge de s’occuper de la succession du défunt. Son rôle est d’établir un bilan précis du patrimoine afin d’organiser le partage et régler l’imposition. Il va vous demander pour cette tache un grand nombre de documents à lui fournir (acte de décès, livret de famille, contrat de mariage, copie de jugement de divorce, testament, donation, titre de propriété , informations sur les comptes bancaires, carte grise de véhicule, informations sur le patrimoine financier,….). Pour en savoir plus sur le role du notaire lors d’une succession, consulter cette page:
    https://www.notaires.fr/fr/donation-succession/succession/le-r%C3%A8glement-des-successions
  • Informer les banques et les assurances. Vous devez informer toutes les banques, les assurances et les établissements de crédit du décès. Vous devez demander le versement des assurances vie dont vous avez la connaissance. Si vous ne savez si le défunt avait souscrit une assurance-vie, vous devez demander auprès de l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance) de faire une recherche de contrat d’assurance vie. Cette dernière démarche peut se faire par courrier ou directement en ligne via le lien:
    https://www.formulaireassvie.agira.asso.fr/
  • Informer l’employeur ou pôle emploi.
  • Informer l’assurance maladie. Vous devez informer la CPAM du décès par courrier. Il faut également retourner la carte vital du défunt. Par sécurité, il est préférable d’envoyer ce courrier en recommandé AR. Vous pouvez également faire une demande de capital décès.
  • Informer la mutuelle. Avec le courrier indiquant le décès il faut demander une participations aux frais d’obsèques. Vous pouvez également solliciter les pompes funèbres que vous avez mandaté pour la cérémonie de se mettre en relation directement avec la mutuelle
  • Informer les différentes caisses de retraite auxquelles était affilié le défunt. Il faut également dans le courrier faire une demande de réversion de pension si vous êtes concerné. Pour savoir tout savoir sur les pensions de réversion, consultez le site :
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N378
  • Informer la conseil général si le défunt était bénéficiaire de l’APA (l’allocation personnalisée d’autonomie)
  • Informer la CAF (caisse d’allocations familiales) en vue de demander les aides dont vous pouvez bénéficier telles que l’allocation logement, l’allocation veuvage, le RSA,…)

3- Les démarches à faire dans les mois qui suivent le décès:

Les semaines ont passé et la douleur de l’absence est toujours présente. Malgré tout vous devez à nouveau vous replonger dans les démarches administratives. En fonction de votre situation personnelle vous demanderez un transfert à votre nom (notamment si vous êtes le conjoint du défunt) ou la résiliation du contrat.

  • Résilier ou transférer les contrats d’assurance. Comme toute personne, le défunt avait souscrit bon nombre de contrats d’assurance pour son domicile, son véhicule,… Vous devez soit résilier chacun de ces contrats, soit les transférer à votre nom.
  • Résilier ou transférer tous les abonnements liés au domicile. Vous devrez ainsi avertir les compagnies de gaz, d’électricité, d’eau, les fournisseurs d’accès internet ou au cable, les opérateurs de téléphonie pour les numéros de téléphone mobile,…
  • Informer l’administration fiscal du décès.
  • Résilier les abonnements. Le défunt était probablement abonné à des revues ou journaux. Il pratiquait peut-être une activité sportive ou culturelle. Dans un cas comme dans l’autre, il réglait un abonnement ou une cotisation annuelle. Vous devez alors transférer ces abonnements à votre nom ou les résilier. En cas de résiliation vous pouvez demander, cela ne vous engage à rien, au remboursement au prorata temporis.
  • Transférer les cartes grises. Si le défunt était propriétaire d’un ou plusieurs véhicules (automobile, moto, certaine remorque,..) vous devez modifier le certificat d’immatriculation pour chacun de ces véhicules.

Cette liste de démarches à réaliser après le décès d’un proche n’est pas exhaustive. Elle reprend donc les principales démarches à réaliser. Cependant en fonction de chaque situation personnelle de nombreux autres courriers peuvent être à envoyer.

Si vous avez des suggestions, des témoignages à apporter, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou à partager cet article à vos proches.

Quelles sont les solutions contre la DMLA?

Quelles sont les solutions contre la DMLA?

solutions contre la DMLA

La DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) touche de plus en plus de senior, c’est la première cause de malvoyance des seniors. On estime à plus d’un million le nombre de personne touché par la DMLA. Avec le vieillissement de la population, la DMLA est un problème de santé publique.
Cette maladie provoque une déformation et une perte de la vision. Elle rend donc la vie des patients, compliquée au quotidien.
Il n’existe à ce jour aucun traitement permettant de soigner la DMLA. Toutefois certains traitements peuvent ralentir l’évolution de la maladie. Nous allons regarder les solutions actuellement proposées pour limiter la progression de cette maladie qu’est la DMLA.

La DMLA en 2 mots:

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) est une maladie liée à un vieillissement de la zone centrale de la rétine appelée macula. Cette maladie détériore la vue, provoque une baisse de l’acuité visuelle et peut aller jusqu’à une perte totale de la vision centrale.

Nous avions déjà réalisé un article expliquant plus en détail la DMLA. Dans la suite de cet article, nous allons plutôt aborder les solutions actuellement disponibles pour freiner son évolution.

Mais la priorité, comme pour toutes maladies, restent une prise en charge dès les premiers symptômes et donc de se faire dépister le plus rapidement.

Quels sont les premiers symptômes de la DMLA?

La DMLA peut provoquer différents troubles de la vision. Parmi les plus fréquents vous trouverez:

  • l’apparition de taches au centre de la vision,
  • la déformation des lignes droites,
  • la difficulté à bien voir de nuit,
  • une baisse des contrastes avec l’impression d’un manque de luminosité,…

Comment se faire dépister pour la DMLA?

Passé 50 ans il est recommandé à chacun de consulter chaque année un ophtalmologue pour faire un bilan visuel.

Tout comme l’hypertension, la Dmla est une maladie « silencieuse ». Une consultation ophtalmologique permet donc grâce de multiples examens approfondis des yeux de faire un bilan complet de votre vision, notamment en analysant les différentes couches de votre rétine. Les examens pratiqués sont généralement un test d’acuité visuelle, une analyse du fond d’œil, une angiographie (radiographie de l’œil) et un OCT (Tomographie en Cohérence Optique) qui est une « radiographie » en profondeur avec une très grande définition et précision.

Toutefois, il existe un petit test que vous pouvez réaliser chez vous, qui se fait avec la grille d’Amsler. Il ne remplace en aucun cas le bilan complet que pourrait réaliser votre ophtalmologue.

Comment faire le test de la grille d’Amsler?

Pour faire ce test de dépistage simplifié de la DMLA, il faut télécharger la grille d’Amsler disponible sur le site en cliquant ici (Format jpg ou format pdf)

Grille Amsler test DMLA

Comment l’utiliser ?

  • Fermer un œil
  • Regarder le point avec l’autre œil
  • Faire le test avec l’autre œil
  • Si vous constatez une déformation ou une ondulation des lignes, une superposition d’un autre point,… il faut consulter au plus vite votre ophtalmologue.

Ce test est donné à titre d’information. En cas de doute il est indispensable de consulter votre médecin de famille et un ophtalmologue.

Quelles sont les solutions contre la DMLA?

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, il n’existe pas à ce jour de traitement pour soigner la DMLA. Il existe deux types de DMLA: La DMLA sèche appelé DMLA atrophique et la DMLA humide aussi appelé DMLA exsudative.

 

La DMLA sèche – atrophique représente la majorité des cas, environ 80% des personnes diagnostiquées. Son évolution est beaucoup plus lente, une dizaine d’année, que pour la forme humide. Pour ce type de DMLA il n’existe pas de traitement.

 

La DMLA humide – exsudative touche quant à elle un nombre bien moins important de patients. Il existe pour cette forme de DMLA un traitement relativement efficace sous réserve d’une prise en charge rapide. Il est donc vital de se faire dépister aux premiers signes ou consulter régulièrement si vous êtes un senior. Votre ophtalmologue après bilan et analyse complète de vos yeux pourra ainsi déterminer le traitement et son dosage le mieux adapté. Les principaux traitements sont les injections intra-vitréennes, la photothérapie dynamique et le laser chirurgical.

 

Comment se prémunir contre la DMLA?

De nombreux facteurs interviennent dans le développement de la DMLA et contre lesquels vous ne pouvez rien: la vieillesse, votre sexe (les femmes sont plus touchés par la maladie), l’hérédité avec des prédispositions génétiques si des personnes de votre famille ont déjà été confronté à la DMLA
Comme pour bon nombre de maladie, l’hygiène de vie joue un rôle important dans le développement de la DMLA. C’est donc au quotidien en adoptant des habitudes de vie saine que vous pourrez limiter le risque.

Le tabac, comme pour un grand nombre de maladie, est un facteur de risque. La consommation de tabac est donc la première habitude à supprimer. Cette fâcheuse habitude vous sera également bénéfique contre d’autres pathologies.

L’alimentation, a un rôle prépondérant dans bons nombres de maladie, dont la DMLA. Selon certains médecins, avoir une alimentation riche en anti-oxydants permettrait de protéger du stress oxydant qui est un facteur aggravant dans le processus de la maladie.

De nombreux autres facteurs (alcool, hypertension artérielle,…) sont supposés intervenir dans cette dégénérescence mais aucunes études n’a formellement prouvé leur incidence.

Les compléments alimentaires sont-ils bénéfiques contre la DMLA?

Alors que la consommation française de compléments alimentaires est en forte croissance, mais pour les personnes souffrant de dmla, est-il bénéfique de prendre ces compléments alimentaires?
En effet la prise de comprimés de compléments alimentaires tels que les vitamines, les caroténoïdes et les flavonoïdes, est souvent conseillée par les ophtalmologues aux malades.

Les compléments alimentaires généralement conseillés sont :
– la vitamine A,
– la vitamine C,
– la vitamine E,
– la béta-carotene,
– l’oxyde de zinc,…

Si l’idée d’avaler des comprimés ne vous enchante guère, une alimentation variée avec des fruits et légumes frais (orange, pomme, haricots verts ou brocolis,…) vous apportera bon nombre des nutriments recommandés.
Si vous préférez contrôler les doses que vous consommez et vous assurer d’en prendre régulièrement, alors l’option des compléments alimentaires est à suivre.



Pour conclure:

La DMLA, à cause du vieillissement de la population, touche de plus en plus de personnes. A ce jour il existe quelques traitements pour lutter contre la DMLA humide et aucun contre la DMLA sèche. Le dépistage précoce par le biais de consultation annuelle chez votre ophtalmologue est la seule solution pour qualifier et diagnostiquer les troubles visuels que vous pouvez avoir.
De nombreux laboratoires pharmaceutiques et chercheurs continuent leurs travaux de recherche afin d’apporter des solutions pour soigner la DMLA.
Pour limiter les risques d’être confronté à cette maladie, il convient d’avoir une bonne hygiène de vie en supprimant notamment le tabac de votre quotidien et en consommant des fruits et légumes frais.

Sources internet et sites d’informations sur la DMLA

http://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2012-09/09r09_synth_dmla_fiche_diagnostique.pdf

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00593144/document

https://www.ameli.fr/herault/assure/sante/themes/dmla/symptomes-diagnostic

Comment choisir un vélo électrique?

Comment choisir un vélo électrique?

Comment choisir un vélo électrique ou faut-il garder son grand bi?
Comment choisir un vélo électrique ou faut-il garder son grand bi?

Le vélo électrique qui fut inventé par l’américain Ogden Bolton en 1895. De nombreux autres brevets ont été déposé depuis. C’est dans les années 1990 que l’industrie japonaise lance la commercialisation des premiers vélos à assistance électriques.

Entre 2005 et 2010 le formidable développement technologie des batteries au nickel et au lithium, en remplacement des batteries au plomb, permet à de nombreux constructeurs de proposer des gammes de vélos électriques plus légers, plus abouties et surtout plus abordables.
Depuis 2010 le nombre des ventes ne cessent de croitre. Le vélo électrique est depuis de plus en plus adopté dans les zones urbaines.

En effet, ce moyen de mobilité permet non seulement de se déplacer facilement grâce à l’assistance électrique, mais il est également très écologique car n’émettant pas de CO2 dans l’atmosphère.
Il existe de nombreux modèles de vélo électrique à la disposition de tous sur le marché. Vous envisagez d’acheter un vélo électrique mais vous ne savez vraiment comment vous y prendre pour choisir le bon ?
Ne vous inquiétez pas, dans cet article vous retrouverez les astuces à connaitre pour choisir un vélo électrique. Pour choisir un vélo électrique, l’acheteur doit prendre en compte certains critères importants que nous allons détailler ci-dessous. C’est seulement en fonction de ces critères que ce dernier pourra choisir le modèle idéal. Vous pourrez ainsi choisir le vélo électrique qui vous convient le mieux.

Pour quel usage voulez-vous ce vélo électrique?

Le vélo électrique est disponible en différents modèles. Chaque modèle a été conçu particulièrement pour un usage défini. Ainsi, que cela soit pour une utilisation en ville ou pour rouler sur des sentiers de campagne, vous trouverez le modèle de vélo électrique qui est adapté à vos besoins.

Pour une utilisation en ville, il vous faudra opter pour un vélo électrique capable de supporter des déplacements quotidiens d’un point à un autre. Par exemple, cela peut être utile pour des déplacements de votre domicile à votre lieu de travail.

Il est recommandé de choisir un cycle conciliant le coté pratique avec une bonne performance. Un vélo léger et facile à ranger serait également l’idéal. Il existe des vélos pliants électriques dont la qualité première est leur faible encombrement.
Les autres vélos de ville ont des looks plus standards et sont bien souvent pourvus de sacoches, porte bagages ou paniers.

 

Exemple de vélo électrique de ville:


Exemple de vélo pliant électrique:

vélo électrique pliant

 

S’il s’agit d’une utilisation en tout terrain, alors il est préférable de choisir un VTT électrique. En effet, les VTT sont destinés à un usage plus mouvementé et une conduite rocambolesque. Ce type de vélo est généralement équipé de gros pneus afin de pouvoir parcourir les chemins les plus difficiles.

Pour une utilisation tout chemin (mixte: ville et tout-terrain), il faudra opter pour un vélo équipé d’un cadre classique et capable de rouler sur des routes de ville et des sentiers de campagnes. Il est conseillé de choisir un VTC électrique. En effet, un vélo électrique tout chemin est la solution parfaite pour rouler en ville et sur des chemins de campagnes. Son grand point fort est d’être polyvalent pour toutes les utilisations (aller au travail en semaine, faire un parcours dans les chemins le week-end)

Le poids du vélo:

Les vélos à assistance électrique sont beaucoup plus lourds que les vélos traditionnels.
Un vélo léger est généralement plus maniable.
Le poids d’un vélo électrique se situe entre 15 et 25Kg en moyenne. En fonction de votre age, votre morphologie et votre budget optez pour un vélo assez léger tout en considérant que le poids est lié principalement aux batteries.
La légèreté du vélo peut aussi impliquer des performances moindres.
Il faut donc trouver le bon compromis entre poids, performances et budget.

La batterie d’un vélo électrique:

Pour un vélo électrique, la batterie est le composant le plus important. Vous devez donc veiller scrupuleusement aux caractéristiques des batteries d’un vélo avant d’effectuer l’achat.
Au prime abord, vous devez choisir la batterie d’un fabricant reconnu pour la conception de batteries de grande qualité et d’efficacité. Privilégiez surtout les grandes marques comme Sony, Samsung, LG, Tranzx, Bosch, etc. Ces dernières possèdent de nombreuses années d’expérience dans la fabrication de batteries pour vélos électriques.

Pour le type de batterie, la technologie Lithium-Ion est la plus récente et la plus adaptée aux vélos électriques, sur le marché. Contrairement aux autres types de batteries (plomb, cadmium), la batterie Lithium est innovante et à la pointe de la technologie. Elle est plus légère, plus résistante et peut être mise en charge même si elle n’est pas encore déchargée. Vous pourrez charger votre batterie à n’importe quel moment et autant de fois que possible sans l’endommager. Ce type de batterie est donc le plus pratique.

Vous devrez également étudier un autre paramètre de choix: les performances de la batterie et notamment l’autonomie de celle-ci.

Ici, il faudra prendre en compte deux critères à savoir le voltage et l’ampérage en heure. Le voltage standard pour les batteries de vélo électrique est de 36V sur le marché. En ce qui concerne l’ampérage, vous devrez choisir avec rigueur, car c’est principalement cela qui va déterminer l’autonomie de votre batterie.

Les capacités des batteries sont comprises entre 8 et 15 Ah. Pour une batterie de 36V 8 Ah, vous pourrez rouler sur 30 km seulement, tandis qu’avec 36V 10 Ah, vous avez une autonomie de 50 à 70 km.

Sachez également que les autonomies des batteries peuvent varier pendant l’utilisation en fonction du poids du conducteur et du type de terrain.
Il faut également prendre en compte la durée de vie de la batterie. Cette information est fournie par le fabricant et nécessite d’y être attentif.




Le moteur du vélo électrique:

Après le choix de la batterie, il est nécessaire de se pencher vers les caractéristiques du moteur du vélo. Pour la puissance du moteur, la loi a règlementé un plafond de 250 W.
La vitesse maximale a aussi été limitée à 25 km/h.
De ce fait, tous les vélos électriques ont une puissance maximale de 250 W et une vitesse maximale de 25 km/h.
Il est aussi important que vous prenez aussi en compte la position du moteur du vélo électrique. En effet, la position du moteur a un impact dans la conduite. Lorsque le moteur fonctionne, son poids et son action entrent en jeu dans votre conduite. Il faudra donc faire le choix de la position qui vous convient le mieux. Il est donc utile d’essayer le vélo avant son acquisition afin de tester l’agilité de ce dernier, vérifier qu’il est adapté à votre morphologie et donc de ne pas se tromper.

Le type d’assistance électrique

Il existe deux types d’assistances électriques pour les vélos sur le marché. Les deux se différencient par la nature du capteur qui actionne le moteur.

Le capteur de rotation est le plus utilisé par les amateurs de vélos électriques. Ici, le moteur est actionné dès que le conducteur se met à pédaler et ne fonctionne plus une fois que ce dernier arrête pédaler. Cette assistance est le moins cher et le plus facile à entretenir.

Le capteur de couple, quant à lui, mesure la pression que vous exercez sur les pédales. C’est en fonction de cette pression que le moteur s’actionne et vous assiste. Ainsi, plus vous exercez de la pression sur les pédales, plus l’assistance électrique fournie par le moteur est élevée. C’est une assistance très pratique pour la conduite en cas de forte sollicitation d’efforts. Cette assistance assure aussi une meilleure réactivité du moteur et une consommation très basse d’énergie.

Le changement de vitesse

Il existe plusieurs types de systèmes pour changer de vitesse avec un vélo électrique. Vous devrez choisir celui qui vous convient le mieux.
Le changement de vitesse par dérailleur est le plus courant sur les vélos électriques. Il permet au conducteur de changer de vitesse pendant qu’il pédale. Un système très pratique pour les conduites sportives ou classiques.
Le changement de vitesse dans le moyeu arrière, quant à lui, est moins répandu. Il permet de changer de vitesse sans pédaler. Avec ce système, il est impossible de dérailler et la chaine est protégée par un système fermé.

La disponibilité des pièces

Et enfin, vous devez vous renseigner chez votre vendeur sur la disponibilité des pièces de rechange du vélo électrique que vous envisagez acheter. Grâce à cela vous pourrez savoir si les pièces seront toujours disponibles en pièces détachées, surtout la batterie.

Pour conclure:

Le vélo électrique a énormément évolué depuis une dizaine d’année, notamment au  niveau du poids et de l’autonomie des batterie. Son fort développement commercial est une révolution dans les modes de transport, tout comme le sont les trottinettes, les gyropodes, les overboards,… Autrefois marché de niche, le vélo à assistance électrique est dorénavant un marché de masse, grâce à des prix plus attractifs.
Que ce soient pour des déplacements quotidiens ou occasionnels, à ce jour l’avenir du vélo se fera via la technologie électrique.
Vous voyez qu’il existe un grand nombre de paramètres et critères techniques à prendre en compte en dehors du cout de l’acquisition. Ce choix est principalement déterminé en premier par l’utilisation que vous allez en faire, puis par des considérations techniques telles que le poids, les caractéristiques de la batterie, le sav,…

Pour aller plus loin:

Quelques idées de balades en vélo électrique:

Du LEMAN à la méditerranée en vélo électrique

 

Pensez à laisser un commentaire si vous envisagez d’acheter un vélo électrique ou si vous en avez déjà fait l’acquisition et que vous souhaitez partager votre expérience.

Partagez également ce texte aux personnes qui sont susceptibles de faire l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.livre balade vélo électrique

Comment faciliter l’utilisation de Whatsapp pour les seniors?

Comment faciliter l’utilisation de Whatsapp pour les seniors?

UNE IDEE SIMPLE, MARRANTE ET ORIGINALE POUR LUTTER CONTRE LE GENERATIONAL GAP INDUIT PAR INTERNET ET WHATSAPP ? PARLAPAPI !!

Vous êtes un utilisateur de whatsapp pour envoyer des nouvelles à vos proches, mais vos grands-parents ne savent pas utiliser whatsapp ?

Vous êtes un adepte de la lettre mais vos petits-enfants n’utilisent pas la lettre pour communiquer ?

Parlapapi, comment ça marche ?

Parlapapi vous propose de faire le lien entre vos différents moyens de communication pour renforcer les liens intergénérationnels : les petits enfants nous envoient chaque mois leurs photos et commentaires sur Whatsapp, comme à leur habitude, et nous, on les imprime et les envoie sous forme de cartes postales à leurs grands-parents !!
Et pour le retour, les grands-parents peuvent, s’ils le veulent, nous renvoyer une lettre dédiée à tous leur petits-enfants, et nous, on leur transmettra par WhatsApp !! Comme ça, les nouvelles passent, malgré des moyens de communication différents !!

Simple et efficace, n’est-ce pas ?

Source: parlapapi.com

L’histoire de Parlapapi

Il y a un an, Pierre-Hugues et Antoine, les co-fondateurs de Parlalapi, imprimaient à la main le contenu de leurs conversations Whatsapp familiales pour donner des nouvelles à leurs grands-mères. En faisant cela, ils ont pris conscience de l’impact qu’une idée aussi simple pouvait avoir sur le quotidien de leurs mamies. Pas très branchées numérique, ces dernières, comme de nombreuses autres, ont parfois du mal à avoir des nouvelles de leurs petits-enfants. C’est l’une des conséquences de la fracture intergénérationnelle.

Aujourd’hui, Parlapapi, c’est une initiative qui veut apporter un début de réponse à ce défi de société, en permettant aux familles de mieux entourer leurs grands-parents.

Parlapapi lutte contre la fracture intergénérationnelle

Selon Pierre-Hugues, un des co-fondateurs de Parlapapi, “L’ennemi de Parlapapi, c’est le fossé intergénérationnel. Celui qui rend la communication si difficile entre Baby-boomers et Millenials.”

Aujourd’hui, ce gap se traduit par des jeunes générations connectées, rapides et impatientes, qui communiquent toujours plus grâce à leurs smartphones, alors même qu’elles désertent les outils traditionnels comme la lettre ou la carte postale, perçus comme dépassés et chronophages. Les séniors, moins habitués à ces nouvelles technologies, ont par conséquent plus de mal à garder le contact avec leurs petits-enfants : grands-parents et petits-enfants sont comme séparés par un fossé invisible. C’est précisément au-dessus de ce fossé que Pierre-Hugues et Antoine souhaitent jeter un pont robuste grâce à Parlapapi.

Parlapapi, comme de nombreuses autres initiatives, est un nouveau petit pas pour lutter contre ce drame contemporain. Les fondateurs ne prétendent pas régler à eux seuls le problème, mais espèrent bien par leur « astuce », aider les familles à mieux entourer leurs proches plus âgés et amener ainsi un peu d’amour et de joie à ceux pour qui nous comptons le plus, nos grands-parents.

Pour vous embarquer dans l’aventure, rendez-vous sur Parlapapi.com !

Quelles sont les dernières innovations pour le maintien à domicile des seniors?

Quelles sont les dernières innovations pour le maintien à domicile des seniors?

maintien a domicile senior personne agée

Avec l’avancée dans l’âge, le maintien à domicile devient une question majeure pour les seniors et leurs proches. Permettre à une personne âgée de continuer à vivre chez elle le plus longtemps possible entraîne la sécurisation du domicile et une organisation complètement repensée.

Aujourd’hui, les nouvelles technologies ont le vent en poupe et le domaine du maintien à domicile est la cible de nombreuses évolutions technologiques. L’innovation ne cesse d’apporter des solutions concrètes pour permettre aux personnes âgées de profiter de leur habitat le plus longtemps possible.

Les objets connectés pour le maintien à domicile:

 

Les objets connectés font partie intégrante de notre quotidien. Ces outils offrent de nombreux avantages pour les personnes âgées et leur quête d’un maintien à domicile prolongé : prévention des chutes, aide à la mémoire ou encore réduire la situation d’isolement. Voici un tour d’horizon des dernières nouveautés :

– La canne connectée:

La canne connectée est dotée de capteurs de chute, d’une géolocalisation et d’un système d’alerte intégrée. Le tout alimenté d’une intelligence artificielle.

– Le bracelet connecté:

Le bracelet connecté permet de mesurer les données de santé en temps réel et donne l’alerte en cas de symptôme inquiétant.

La ceinture connectée:

Elle a pour fonction de détecter les chutes et d’automatiser l’ouverture d’Airbag si la personne âgée est en train de tomber.

– Les chaussures qui détectent les chutes:

Ces chaussures connectées permettent de déceler une chute et donne l’alerte si la personne reste immobile un long moment. Dotée d’un GPS et de différents capteurs de mouvements, elle offre une fiabilité assez intéressante.

– La tasse connectée:

Cet objet connecté permet de calculer le volume d’eau bu par jour ; elle analyse quand la personne ne boit pas assez ou ne s’est pas hydratée depuis un certain temps.

– Le pilulier intelligent:

Le pilulier crée des alertes en cas d’oubli et s’adapte aux habitudes de la personne. Il permet aussi de vérifier la posologie.

– Le porte-clés connecté:

À poser un peu partout, ces petits portes-clés permettent de retrouver les petits objets que l’on a tendance à perdre régulièrement comme nos clés. Activés depuis une application, ils sont géolocalisés ou sonnent pour pouvoir les retrouver.

 

Domotique : pour une maison intelligente et sécurisée:

 

La domotique favorise le maintien à domicile. Voici quelques exemples de solutions domotique qui améliorent le quotidien des seniors et permettent de rester plus longtemps à son domicile.

– Contrôle des volets roulants à distance

Cette solution installée dans beaucoup de foyers en France permet notamment aux seniors de limiter les efforts le soir et le matin.

– La commande vocale (Amazon, Google…)

Également prévues pour le grand public, les commandes vocales permettent d’assister les personnes au quotidien. Elles permettent de créer sa liste de courses, d’envoyer des rappels et de répondre à de nombreuses questions du quotidien.

– L’éclairage automatique

Afin de sécuriser les déplacements la nuit. Ces lampes détectent lorsqu’une personne se lève afin de lui éclairer progressivement la pièce ou le couloir vers lequel il se dirige. Elle permet d’éviter de se déplacer dans le noir, et d’éviter d’être ébloui en plein milieu de la nuit lors du lever.

– Le sol intelligent

Imaginé surtout pour les établissements d’hébergement spécialisés, le sol intelligent permet de détecter une chute afin d’alerter le plus rapidement possible le personnel de soin ou les proches.

– Les détecteurs de chute / d’activité

De plus en plus précis et intelligents, des capteurs sont installés dans chacune des pièces de la maison. Ils permettent d’analyser l’activité ou l’inactivité de la personne et donne l’alerte en cas d’anomalie : un comportement inhabituel, une absence de mouvement pendant trop longtemps…

 

Toutes ces innovations ont été imaginées, prototypées, et créées afin de proposer des solutions simples et intuitives pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et rassurer les proches.

 

Cet article a été écrit en collaboration avec l’équipe de rédaction du site Bonjoursenior.fr.

 

Entrée gratuite pour le salon des seniors 2019 porte de Versailles

Entrée gratuite pour le salon des seniors 2019 porte de Versailles

Le salon des seniors à la porte de Versailles (Paris) aura lieu cette année du 3 au 6 avril 2019.

Durant 4 jours, vous pourrez trouver de nombreuses informations à travers les 250 exposants présents, les 70 conférences et 60 animations prévues.

Le salon organise également une randonnée encadrée et commentée au cœur de Paris le samedi 6 avril.

Quelles sont les thématiques des conférences?

Cette année, ce n’est pas moins de 70 conférences durant 4 jours qui vous sont proposés.

Les thématiques abordées sont vastes et concernent aussi bien la santé, les loisirs et les voyages, l’autonomie, la sexualité des seniors, la finance avec de nombreux ateliers sur la transmission du patrimoine et la retraite, les maladies liés à l’age (Alzheimer, les acouphènes, la dénutrition, les problèmes cardiaques,…),…

Vous trouverez forcément des thématiques qui vous concernent ou vous passionnent.

Pour consulter la liste des conférences prévues, suivez le lien ci-dessous:

https://salondesseniors.com/les-conferences/

Qui sont les exposants du salon des seniors 2019?

Ce n’est pas moins de 250 exposants répartis sur 10 espaces qui sont à votre disposition pour vous présenter leurs produits et services.

Vous trouverez ainsi des exposants sur les thématiques suivantes:

  • Les voyages pour seniors
  • Être en forme
  • Les droits, la retraite et la patrimoine
  • Emploi des seniors
  • Le logement des seniors et les résidences de service
  • Les nouvelles technologies
  • Le marché des petits producteurs
  • L’équipement du domicile avec les nouveaux systèmes innovants
  • Les associations
  • Les loisirs et la culture

Consulter la liste des exposants du salon des seniors 2019

 

Comment obtenir une invitation gratuite pour le salon des seniors 2019?

Pour obtenir une invitation gratuite, il suffit de remplir le formulaire de la page dont le lien est ci-dessous. Pensez à bien vérifier l’orthographe de votre email car vous allez recevoir cette invitation par email.

Lien pour télécharger l’invitation gratuite:

http://salondesseniors2019.site.calypso-event.net/visiteur/coordonnees.htm

Comment éviter la grippe ?

Comment éviter la grippe ?

L’une des maladies les plus populaires au monde est la grippe. A chaque fin d’année elle fait parler d’elle dans les médias et touche de nombreuses personnes. Presque tout le monde en parle. Mais est-ce que tous ceux qui en parlent savent de quoi il s’agit ?

 

Qu’est-ce que la grippe ?

La grippe est une maladie contagieuse causée par des virus à ARN appelés influenza. Elle touche en premier lieu le système respiratoire de la personne infectée avant de se compliquer ou présenter des formes graves selon le type du virus. La grippe selon la fragilité de la personne contaminée, peut durer jusqu’à 10 jours.

En France Métropolitaine, plus de 2,5 millions de personnes en moyenne, consultent leurs médecins généralistes lors de pandémie de grippe. Plus de la moitié de la population qui consulte pour la grippe chaque année est âgée de moins de 18 ans.

Au Canada, la grippe touche près de 25% de la population chaque année.

En Europe comme presque partout dans le monde, au fil des années, le nombre de décès dus directement à la grippe, diminue de plus en plus. Néanmoins la population des personnes du troisième âge du fait de leur fragilité, connait un fort taux de mortalité à cause de la grippe.

Les différents types de Grippe

Il existe trois catégories principales de grippe selon les influenzas. En effet, nous distinguons : le Type A, le Type B et le Type C.

La grippe de Type A

Les grippes du Type A sont les plus chroniques, les plus virulentes et sont donc souvent les plus meurtrières. Elles sont à l’origine d’épidémie grippale annuelle mais aussi de pandémie grippale. La célèbre grippe espagnole de 1918 est du Type A. Elle a causé le décès de plus de 20 millions de personnes dans le monde. La « grippe de Hong Kong » survenue en 1968 est également du Type A et a causé une pandémie. Le caractère dangereux est du entres autres de fait que le virus mute rapidement dans le temps laissant très peu de temps à l’organisme d’établir une défense immunitaire spécifique. La grippe H1N1 de 2009 est du Type A. ainsi que la grippe aviaire de souche H5N1 qui touche souvent les oiseaux avant de se transmettre aux humains (chose rare) entre lesquels la transmission de cette grippe est rare.

La grippe de Type B

La grippe du Type B est moins dangereuse que la précédente. Elle cause uniquement des épidémies. La souche responsable de la grippe du Type B mute rarement.

La grippe de Type C

Moins sujette aux mutations contrairement à la grippe du Type A, la grippe du Type C est assimilable à un rhume.

Comment se contamine-t-on?

Lorsqu’une personne atteinte de la maladie éternue ou tousse, elle libère dans l’air, des micro-gouttelettes contaminées qui peuvent se poser sur toute surface inerte ou non. La contagion se fait également par la salive. Il n’y a pas de saison véritable de la grippe.
Toutefois, les périodes de fraîcheur comme l’hiver sont favorables à la propagation de la maladie à cause du caractère sec de l’air et du confinement que l’on constate en cette période-là de l’année qui en Europe et en Amérique s’étend de novembre à avril.

Les symptômes de la grippe

Les manifestations liées à l’existence d’une grippe chez une personne durent généralement 7 jours. Toutefois elles peuvent excéder une semaine selon que la personne soit jeune ou vielle. L’incubation dure entre 1 et 3 jours.

Les symptômes de la grippe chez l’adulte:

On pourrait dire que la grippe se manifeste chez l’adulte en deux phases à savoir : la phase d’invasion et la phase d’état grippal. La première phase se caractérise par l’apparition de douleurs musculaires, de maux de tête, de malaise et d’une forte fièvre pouvant atteindre les 39°C. Lors de la deuxième phase, la fièvre pourrait monter davantage (40°C) avec une accélération des battements du cœur. Bien sûr, le nez coule abondamment avec à la clé, des maux de tête très importants au niveau du front et des yeux. Le malade a mal à la gorge, sent des brûlures du thorax, tousse sèchement, insupporte la lumière et manque d’appétit. A ces symptômes, peuvent s’ajouter d’autres plus graves tels que les gastro entérites virales.

Les symptômes de la grippe chez l’enfant:

Chez l’enfant la manifestation d’un état grippal se fait selon l’âge. Chez les moins d’1 an, les symptômes peuvent être aussi bien quasi inexistants que brutaux. Dans l’intervalle d’un peu plus d’1 an jusqu’à 5 ans, la somnolence est l’un des symptômes les plus fréquents. A cela s’ajoutent les troubles digestifs et la fièvre.

Contre la grippe, doit-on se faire vacciner ?

La maladie est souvent banalisée. Ce qui est une grave erreur car chaque année, elle est responsable de milliers de décès. Comme dans le cas de toute maladie, le vaccin contre la grippe est le meilleur remède dans les pays où il est accessible.
Le vaccin est vivement conseillé aux seniors (les plus de 65 ans) car la quasi-totalité des décès dus à la grippe est enregistrée chez les seniors. Il a fait ses preuves contre la maladie.
En effet, des études ont démontré que dans cette population, les nombres de décès et d’hospitalisations dus à la grippe, ont énormément baissé avec un taux de protection de 60 à 90%. Mais du fait de la constante mutation du virus, le vaccin doit être renouvelé chaque année.

Ce vaccin qui peut être administré de façon musculaire ou sous-cutanée, est rendu gratuit dans les pays comme la France et la Belgique pour les personnes de plus de 65 ans. Il est également remboursé quand il s’agit d’une personne exerçant des métiers qui l’exposent régulièrement à la maladie. Il s’agit par exemple d’enseignants, d’agents de santé et de transport. Le vaccin prenant 10 à 15 jours pour être efficace, il est vivement conseillé de le faire dès le début des campagnes de vaccination.

Autres méthodes de prévention contre la grippe

Hormis le vaccin, il existe d’autres solutions pour éviter la maladie.

En effet, l’hygiène est comme dans le cas de toutes les maladies infectieuses, le premier remède de prévention de la grippe. Le lavage des mains à l’eau et au savon et fait régulièrement bien qu’étant un geste simple, est un moyen très efficace de prévention de la maladie. Toute personne ayant couru des risques de contagion, devrait se laver les mains avec une solution désinfectante. Porter régulièrement un masque chirurgical, est également une méthode efficace pour prévenir la maladie.

Il faut également manger sain et équilibré. Et pour les seniors, l’apport du Zinc surtout et d’autres oligoéléments tel que le cuivre et les vitamines à l’organisme à travers les aliments, est une solution très efficace contre la survenue de la maladie.

https://www.santeonaturel.com/pathologie/grippe/

Comment choisir une résidence senior?

Comment choisir une résidence senior?

comment choisir une residence senior

De plus en plus de seniors, seul ou en couple, se tournent vers les résidences de services pour seniors. Nous allons donc regarder ce que sont ces résidences pour senior, quelles sont leurs avantages et leurs inconvénients.

Qu’est-ce qu’une résidence senior?

A la différence des Ehpads (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), les résidences senior sont des lieux d’accueil pour les personnes du troisième âge qui sont totalement autonomes.

La résidence senior est donc un logement qui se situe à mi-chemin entre le domicile de la personne âgée et la maison de retraite. Le logement d’une résidence senior comprend toutes les pièces nécessaires à une vie autonome; cuisine, séjour-salon, sde, wc et chambre.

Avec l’age, même lorsque l’on est valide et autonome, entretenir une maison représente un grand nombre de contraintes, et parfois un cout élevé. De même lorsque l’un des conjoints décède, l’appartement devient trop grand, la solitude devient lourde à supporter,…

La résidence pour senior est donc une bonne alternative ou une solution pour les personnes seules qui ne désirent plus avoir les contraintes d’entretien de leur domicile et maintenir une vie sociale.

Une résidence senior se compose généralement de plusieurs appartements voir de maisons individuelles, des services de proximité (coiffeur, kiné,…), des services de confort (blanchisserie, ménage,…), une salle de repas commune pour les personnes désirant manger en communauté, des services de transport, la présence d’un gardien.

Alors quels sont les avantages et les inconvénients d’une résidence senior?

Les avantages d’une résidence senior:

  • Un logement adapté aux seniors: Dans la majorité des cas, les résidences seniors sont basées sur des bâtiments neufs qui ont été conçu pour accueillir des personnes agées. Les équipements de chaque logement sont donc adaptés aux contraintes du quotidien des seniors: douche à l’italienne, poignée de maintien, pas de seuils ou de marches, du mobilier de cuisine et des placards adaptés, des volets roulants électriques,…
  • Une vie sociale retrouvée: Les résidences seniors proposent généralement des activités dédiées aux seniors (gym douce, sortie, théâtre, spectacle, table de jeux, piscine,…). Toutes ces activités et les espaces aménagés pour les échanges contribuent à rompre l’isolement que pourrait rencontrer une personne âgée vivant seule dans son logement hors d’une résidence senior.
  • Une tranquillité d’esprit pour la famille: Le senior qui vit en résidence senior bénéficie d’un cadre adapté aux problématiques de l’age mais également d’un présence permanente au sein d’une résidence sécurisée. En effet il y a généralement une infirmière ou une aide-soignante présente sur la résidence, qui peut intervenir rapidement en cas de problèmes de santé. Les résidences seniors sont également souvent en lien avec un service d’ambulance, les cliniques et hôpitaux de la région afin d’apporter une meilleure réactivité si besoin. La famille et la personne âgée vivent donc plus plus sereinement.

Les inconvénients d’une résidence senior:

  • Le cout: Le prix pour habiter une résidence de services pour senior reste le frein majeur. Dans la majorité des cas le résident va louer son appartement, même si certaines résidences proposent d’en faire l’acquisition. Le résident va donc être le plus probablement locataire. Il va payer dans ce cas un loyer qui correspond au cout de la location du logement, comme s’il louait un appartement classique,auquel il faudra ajouter un forfait pour les charges (pour les services proposés) qui seront nettement plus importantes que dans une copropriété classique. A ce cout mensuel, les prestations facultatives peuvent s’ajouter: préparation de repas, coiffeur, transport,…
  • Des emplacements pas toujours parfaits: Face à la demande croissante de ce type d’hébergement, certaines résidences ont été construites en périphérie de centre-ville. Les résidents sont donc contraints dans ces cas là à prendre les transports en communs ou un service de taxi. Difficile alors de faire une petite balade quotidienne dans le cœur de la ville.

Nous allons voir dans le prochain paragraphe l’aspect financier si vous désirez habiter en résidence senior.

Combien coute un hébergement en résidence senior?

Il est hélas impossible de vous donner des fourchettes de prix réalistes concernant les locations en résidence senior.

Les prix varient en fonction du type de logement (studio, T2, t3,…), des prestations de services proposés, de la région, de l’emplacement,…

Les résidences pour senior ont des couts qui varient d’une structure à l’autre. Il faut bien étudier le détail des prix proposés, identifier les services inclus et les services facultatifs.
Pour votre budget, aux prix affichés il faudra vraisemblablement prendre en compte l’ajout de l’assurance individuelle pour l’habitat et la taxe d’habitation

Selon votre situation, vous pourrez éventuellement prétendre à l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement sociale (ALS) ou l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Vous connaissez maintenant les avantages et inconvénients, le budget qu’il faut envisager, nous allons voir dans le paragraphe ci-dessous quels sont les critères à prendre en compte pour choisir votre résidence senior.

Comment choisir sa résidence senior?

Le choix de votre résidence senior va être déterminé par votre état de santé, vos besoins, le budget et la zone géographique ou vous souhaitez vous installer,…

Votre état de santé: Comme nous l’avons indiqué plus haut, les résidences seniors sont destinées à des personnes valides et autonomes. Si vous avez des problèmes de santé, de mobilité,…, si vous avez besoins d’aide et de soins quotidiennement,  intégrer une résidence senior ne sera pas envisageable. Il faudra vous tourner vers des solutions alternatives: aménagement de l’hébergement actuel, location classique, ehpad,…

Vos besoins: La vie en résidence senior est aussi une vie en collectivité. Même si vous disposez de votre propre logement, vous évoluerez dans un environnement adapté aux personnes âgées et serez entourés principalement de senior.
Il faudra regarder si les activités et les services proposés correspondent à vos attentes. Avez-vous besoin d’un service de ménage, de la blanchisserie,… Quels sont les services et moyens humains en place? Y a-t-il une personne présente 24H / 24 en cas de nécessité?

Le budget: C’est hélas un critère sélectif puisque les résidences de services pour senior coutent relativement chers. Vos revenus vous permettent-ils de régler le loyer, les charges, subvenir aux besoins quotidiens, régler la mutuelle, les frais médicaux,… tout en conservant un reste à vivre suffisant pour continuer de se faire plaisir. Il est donc important de demander le détail des prix du logement et des charges

La zone géographique: Les logements sont conçus pour que le quotidien des seniors soit facilité, vous devriez donc vous adapter facilement.
Mais qu’en est-il du cadre extérieur? Y a-t-il un parc pour y faire des promenades, des bancs,…
La résidence est-elle située en centre-ville? Peut-on aller faire les boutiques à pied ou cela implique-t-il de prendre un service de transport?
Serez-vous loin de votre famille? La situation géographique leur permettra-t-elle de venir facilement?
Si vous pratiquez des activités sportives extérieures à la résidence, resteront-elles accessibles facilement?
Vos médecins, kinés,…sont-ils à proximité?

Pour conclure:

Les résidences pour senior sont donc une bonne alternative pour toute personne autonome et valide qui ressent le besoin d’avoir un logement adapté à son quotidien, qui veut vivre dans un cadre sécurisé, qui veut qu’une personne puisse intervenir rapidement en cas de besoin, qui veut rompre l’isolement,… à condition toutefois d’avoir les revenus suffisants pour y loger.
Même si sur le papier les résidences de services pour seniors ont tout pour plaire, il y a une grande disparité dans la qualité des logements et des services proposés. Il convient donc de bien comparer cadre, prix et service.
Avant de faire le grand saut vers la résidence senior, il faut donc visiter la résidence et un appartement témoin. La plupart des résidence propose d’ailleurs une journée découverte ou même de faire un séjour d’essai. N’hésitez pas à échanger, à discuter avec les résidents afin d’avoir leur ressenti, les points forts et les points faibles de la résidence,…

N’hésitez pas à nous laissez vos commentaires sur votre expérience si vous avez recherché ou habité une résidence senior.

Comment installer un kit ethanol E85 sur sa voiture?

Comment installer un kit éthanol E85 sur son automobile?

Avec la hausse des prix des carburants, de nombreux automobilistes convertissent leur véhicule au bioéthanol, appelé désormais E85 dans les stations-services. En effet l’E85 coute actuellement la moitié du prix des autres carburants.

Alors qu’est-ce que ce nouveau carburant en plein essor? Pouvez-vous convertir votre voiture pour utiliser de l’éthanol? Combien coute l’installation d’un kit éthanol? Est-ce rentable de rouler avec de l’E85?

Qu’est-ce que l’éthanol E85 aussi appelé Super éthanol E85 ou Bioéthanol?

Ce carburant a été lancé en 2007. Il n’a pas connu l’essor attendu au départ car peu de constructeurs ont développé des véhicules compatibles avec ce carburant.

Depuis avec la hausse régulière du prix des carburants, des sociétés ont développé des kits éthanol afin de rendre compatible une grande partie des véhicules fonctionnant à l’essence.

Ces kits contribuent grandement actuellement à la démocratisation de l’E85.
L’E85 est donc un carburant qui se compose en majorité d’éthanol (65 à 85%) et d’essence SP95 (15% à 35%). Ce carburant est produit à partir de canne à sucre (notamment au Brésil), de céréales ou de betterave sucrière.

Ce carburant est destiné uniquement aux véhicules fonctionnant à l’essence. Aucun système ne permet de faire fonctionner une automobile diesel avec de l’E85.

Si vous disposez d’un véhicule à moteur gasoil, il faudra alors vous tourner vers le diester. Pour obtenir toutes les informations sur le carburant diester, consultez le site: http://www.diester.fr/

Pour les véhicules essences, il y a donc actuellement 3 possibilités pour remplir votre réservoir:

– L’E85 qui contient entre 65 et 85% de bioéthanol

– Le SP95-10 qui contient 10% de bioéthanol

– Le SP95 et SP98: Actuellement les producteurs de carburants incorporent déjà du Bioéthanol dans le SP95 et SP98 à hauteur de 5% sans avoir besoin d’apporter une modification au moteur.

Mais votre voiture essence est-elle compatible avec ce nouveau carburant. Nous allons voir dans le paragraphe suivant comment identifier si votre véhicule est compatible avec l’E85 et étudier les meilleures solutions pour convertir votre voiture avec l’installation d’un kit éthanol.

Votre voiture est-elle compatible avec l’E85?

Il n’y a que 2 solutions pour rouler au carburant E85:

– Soit vous avez acheté une voiture dite Flexfuel. Dans ce cas c’est le constructeur qui a prévu dès la conception de la voiture de la rendre compatible avec l’E85.
Peu de modèles sont malheureusement disponibles avec cette configuration flexfuel car les constructeurs n’ont pas forcément cru à ce carburant, raison pour laquelle il n’a pas non plus connu l’essor espéré à son lancement.

Vous trouverez une C4 chez Citroên, une 307 chez Peugeot, les modèles de la marques SAAB, quelques modèles chez VW, une meganne chez Renault, les Ford Focus, C-max et mondéo,…

– Soit votre voiture n’est pas compatible, car non équipé d’origine d’un système flexfuel. Il faut alors installer un boitier appelé kit Ethanol E85 afin rendre compatible le véhicule.

Ce type de boitier est adaptable avec les voitures à injection électronique essence mises en circulation depuis 1990.
Nous allons voir dans la suite de cet article comment convertir votre voiture à l’E85 via la pose d’un kit éthanol.

Qu’est ce qu’un kit éthanol?

Un kit éthanol est un boitier qui vient s’intercaler entre le calculateur de votre voiture et les injecteurs.

Le calculateur est le module qui règle la quantité de carburant à injecter dans le moteur en fonction de la vitesse du véhicule.

Le rôle du kit éthanol intercalé est alors de détecter le carburant utilisé et de recalculer la bonne quantité de carburant à envoyer aux injecteurs.

Comment installer un kit éthanol?

Pour installer un kit éthanol afin de rendre compatible votre voiture, vous avez deux solutions:

1- Vous rendre chez un installateur ou garagiste qui va vous vendre une prestation complète en vous vendant le kit et en vous l’installant.

Cette solution est idéale si vous n’aimez pas mettre les mains dans le cambouis. Vous bénéficierez alors dans ce cas là d’une garantie sur l’installation. Le cout d’installation d’un kit éthanol varie en fonction du nombre de cylindres de votre véhicule.

En moyenne pour un véhicule de 4 cylindres, le cout du kit éthanol et de sa pose varie entre 700 et 800€ttc par un installateur agréé.

2- Acheter un kit éthanol et le poser par vous-même.
La pose d’un kit éthanol est relativement aisée (20 minutes en moyenne) si ouvrir le capot moteur ne vous fait pas peur. Les fabricants de kit éthanol propose un mode d’emploi détaillé qui permet une installation aisé.

De plus de nombreuses vidéos sont disponibles sur internet indiquant la procédure d’installation.

Le cout d’achat d’un kit est bien moins onéreux que si vous le faites poser par un garagiste. Le cout d’un kit éthanol varie en fonction des fabricants et du nombres de cylindres de votre véhicule. Il faut compter entre 180 et 300€ttc pour l’achat.

Sélection de modèle de kit éthanol:

Kit de conversion Ethanol E85 4-cylindres Kit de conversion Ethanol E85 6-cylindres Kit de conversion Ethanol E85 8-cylindres
kit ethanol 4 cylindres
kit ethanol 4 cylindres
kit ethanol 6 cylindreskit ethanol 6 cylindres
kit ethanol 6 cylindres
kit ethanol 8 cylindreskit ethanol 8 cylindres
kit ethanol 8 cylindres

Est-ce rentable de rouler à l’éthanol E85?

Le cout actuel de ce carburant est de 0.70€ / litre. Ce carburant bien que moins cher à la pompe engendre une surconsommation de 25% par rapport à l’essence SP98.

En prenant en compte une installation faite par un professionnel et cette surconsommation, il faudra que vous parcouriez environ 25.000Km pour d’amortir le cout de la conversion à l’E85.

Si vous optez pour une pose du kit faite par vous-même vous amortirez votre dépense en 10.000Km, soit un an pour le conducteur français moyen.

Ou trouver de l’E85?

A l’heure actuelle il y a un peu plus de 1000 stations services en France proposant du Bioéthanol. Devant la demande croissante pour ce carburant, de nombreux points de distribution ajoutent l’E85 à leur offre.

Avec le développement national du nombre de distributeurs il va devenir de plus en plus facile faire le plein d’E85.

Liste des stations distribuant du bioéthanol:

Liste des stations E85

Des applications pour smartphone donnant la liste des stations proposant be l’E85 sont également disponibles sur l’App Store et Goole Play

En savoir plus sur le bioéthanol:

https://www.bioethanolcarburant.com

Télécharger gratuitement le rapport Rapport d’information « Vers l’Europe du véhicule propre? »

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire, à nous indiquer si vous envisagez de vous convertir à l’E85 ou si vous l’utilisez déjà. Partagez votre expérience.


Faut-il passer au régime DASH pour traiter l’hypertension?

Faut-il passer au régime DASH pour traiter l’hypertension?

Le nombre de personnes touchées par l’hypertension artérielle ne cesse d’augmenter. L’hypertension augmente le risque de maladies cardiovasculaires. La consommation excessive de sel, mauvaises habitudes alimentaires, manque d’activité physique,… tels sont les facteurs qui interviennent dans l’hypertension.
Certes il existe des médicaments permettant de limiter la l’hypertension mais les solutions dites naturelles sont toujours à privilégier. Alors de nombreuses personnes se convertissent au régime Dash, que ce soit pour lutter contre l’hypertension ou simplement pour perdre du poids. Nous allons vous expliquer ce qu’est ce régime. Nous allons essayer de voir s’il peut effectivement contribuer à la baisse de la tension artérielle ou si ce n’est qu’un effet de mode passager au même titre que les nouveaux régime alimentaires qui envahissent les médias de manière éphémère.

Que signifie DASH?

Dash est l’abréviation de : Dietary Approaches to Stop Hypertension qui se traduit par Approche Diététique pour Stopper l’Hypertension.

Qu’est ce que le régime DASH?

Le régime Dash a été développé par des chercheurs américains dans les années 1990 afin de limiter l’hypertension. Il a été maintes fois reconnu pour son efficacité.

Le principe du régime Dash est d’avoir une alimentation équilibrée (tout comme le régime méditerranéen ou le régime d’Okinawa), en limitant les apports en sel et en produits industriels.

Les grands principes du régime:

1- Consommez des fruits et légumes frais tous les jours: Nous connaissons tous le slogan ‘mangez 5 fruits et légumes par jour’. Et bien là il s’applique à la lettre. Vous devez en consommer afin d’augmenter vos apports en fibres, minéraux, anti-oxydants et potassium. Que vous les mangiez, crus, cuits, en jus peu importe MANGEZ des fruits et légumes frais! C’est l’un des grand principe de base.

2- Limitez votre consommation de produits industriels: En effet les produits transformés contiennent des aliments riches en graisses saturés, en sel et en sucre, des exhausteurs de goût,… Même si les plats préparés sont pratiques après des journées surbookés, essayez donc de cuisiner des produits frais et fuyez donc tous les plats préparés, les gâteaux industriels,… Achetez donc un maximum d’ingrédients frais non transformés. Le plus simple est de limiter vos visites en grandes surfaces et privilégier les marchés du week-end, les magasins bio, les sites proposant des paniers de fruits et légumes ou mieux encore l’achat direct chez les producteurs de votre région.

3- Évitez les viandes rouges et les produits laitiers gras: Il convient d’éviter de manger de la viande rouge au profit de la viande blanche ou du poisson et d’écarter de votre assiettes les charcuteries, riche en graisse et en sel. Les graisses ont pour effet de vous boucher les artères et donc d’augmenter la pression artérielle. Pour les produits laitiers, privilégiez les yaourts natures allégés.

4- Limitez vos apports en sel et en sucre: Le sel (composé de sodium) est reconnu pour avoir un impact direct sur la tension. Remplacez le sel par des épices et des herbes. Vous découvrirez de nouvelles saveurs à vos petits plats. Retirez également de vos placards toutes les sucreries.

5- Consommez des céréales complètes, des légumes et fruits secs: Enrichissez vos repas de riz complet, pâtes, quinoa, vos petits déjeuners de céréales, vos petits creux et petites fringales de noix et fruits secs.

 

Recettes pour le régime dash:

Comme pour tout changement alimentaire il faut que cela soit facile au quotidien sinon la motivation s’effrite. N’essayez pas non de convertir toute votre petite famille du jour au lendemain, intégrez progressivement ces nouveaux principes culinaires.
Nous vous conseillons donc quelques livres de recettes afin de trouver l’inspiration. L’idéal est donc de remplir une fois par semaine un tableau où vous noterez vos recettes pour chaque jour.

Sélection de livres avec des recettes pour le régime dash:



Alors pour conclure sur le régime DASH:

En conclusion, le régime Dash est un régime équilibré et de bon sens. Les aliments conseillés sont bénéfiques et sans risques pour la santé et les faibles restrictions alimentaires qui en découlent nous incitent à consommer plus de produits frais et moins de produits industriels.
Il va donc vous permettre de faire baisser la tension artérielle si vous le combinez à une activité physique régulière.
Dans tous les cas même s’il va avoir des effets bénéfiques sur votre santé, nous vous conseillons avant de vous lancer dans un régime Dash, comme pour tout autre régime, d’en parler à votre médecin traitant ou à un nutritionniste. Seul un professionnel de la santé qui vous connait bien pourra vous indiquer si ce type de régime vous est adapté.
Et rappelez-vous qu’un régime seul ne peut faire des miracles et vous maintenir en bonne santé. Une alimentation saine, de l’activité physique et cérébrale, limiter alcool et tabac sont les bases d’un esprit sain dans un corps sain!

Allez plus loin:

Si vous souhaitez en savoir plus sur le régime Dash nous vous conseillons ces livres:

 

 

 

Entrée gratuite pour le salon des seniors à Aubagne

Entrée gratuite pour le salon des seniors à Aubagne

salon des seniors aubagne
salon des seniors Aubagne

La Ville de Aubagne accueille son 2ème Salon des Seniors, le salon pour la retraite et le temps libre. L’événement aura lieu à l’Espace des Libertés les vendredi 12 et samedi 13 octobre 2018, de 10h à 18h.
Ce rendez-vous, dont l’entrée est entièrement gratuite, rassemblera en un même lieu tous les acteurs qui agissent pour le mieux vivre des retraités et des personnes âgées : des associations locales, des entreprises privées, les Services de la Ville dédiés aux retraités et aux personnes âgées seront là pour répondre aux interrogations du public et de leurs proches.

Le salon sera un lieu d’échange, de rencontres et de convivialité, où les visiteurs bénéficieront de conseils pratiques sur les thèmes qui les intéressent particulièrement, comme les loisirs, les voyages, les sports ou encore la gastronomie.

Mais également une réponse précise, un savoir-faire et une expertise dans tous les produits et services spécialement dédiés au plus de 60 ans ou à nos aînés en situation de dépendance.

– audition,
– vue,
– remise en forme,
– médecine douce,
– beauté,
– cosmétique,
– maisons de retraite,
– services à la personne,
– prévoyance,
– assurance,
– immobilier,
– patrimoine,
– aménagement et confort de l’habitat,
– conduite,
– sécurité, etc.

3 bonnes raisons de venir visiter le salon :

• Un lieu d’informations : posez vos questions aux experts, informez-vous sur vos droits, renseignezvous sur les produits et les services dédiés au 3ème âge et à vos proches en perte d’autonomie…

• Un lieu de partage et de convivialité : participez à des animations ludiques, découvrez des activités de loisirs proches de chez vous …

• Un lieu des bonnes affaires : profitez des offres spéciales « salon des seniors » et faites des affaires.

 

Téléchargez votre invitation gratuite pour le salon des seniors à Aubagne sur le lien ci-dessous:

Invitation gratuite pour 2 personnes

 

Quel sport pour les seniors ?

Quel sport pour les seniors?

sport pour senior

D’après les recommandations de l’OMS, (organisation mondiale de la santé), les personnes de plus de 50 ans « devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine : « 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée », comme la marche, la marche nordique, yoga, zumba etc…car le sport permet aux seniors de bouger, de prévenir certaines pathologies, mais aussi de sortir de leur quotidien et de faire des rencontres.

Voici quelques exemples d’activités sportives bénéfiques pour les seniors:

La marche, la randonnée ou la marche nordique pour les seniors:

Elles permettent d’améliorer la capacité cardiovasculaire, la circulation sanguine et la souplesse, renforce les articulations, les os ainsi que la tonicité musculaire et l’équilibre.

Vous pouvez retrouver des informations sur la marche nordique sur le site de la fédération d’athlétisme:

http://www.athle.fr/asp.net/main.html/html.aspx?htmlid=3121

Concernant la randonnée, le site internet de la fédération de randonnées pédestres vous procurera des itinéraires, des conseils…

https://www.ffrandonnee.fr/

Vidéo sur la marche nordique pour les seniors

Source: Fédération française d’athlétisme

Le Taï chi pour les seniors:

Discipline chinoise qui mêle des enchaînements de mouvements lents, et des exercices de respiration coordonnés.
Cette activité développe la souplesse, la coordination et réduit les troubles respiratoires et cognitifs, notamment ceux liés à la Maladie de Parkinson.

Site de la fédération de Tai Chi:

http://faemc.fr/

 

Reportage sur le Tai Chi et la maladie de Parkinson

source: Youtube – Le Tai chi XPEO contre la maladie de Parkinson – France 3 Alpes

L’aquagym pour les seniors:

 

Les activités aquatiques sont sollicitées par les seniors, en particulier l’aquagym. En effet le corps paraît plus léger (dans l’eau, le corps ne pèse plus que 70% de son poids). Les mouvements sont donc plus aisés et on se déplace avec plus de facilité. L’aquagym est une alliée contre l’ostéoporose, l’arthrose, les rhumatismes et le mal de dos.
Les personnes en surcharge pondérale peuvent bénéficier de ses effets positifs sur la perte de poids.
L’aquagym est accessible au plus grand nombre car le risque de blessure est très faible. Il n’y a pas de choc lors des mouvements, tout est amorti par l’eau. Les exercices sont doux et respectueux des articulations.
La pratique de l’aquagym n’oblige pas de savoir nager puisqu’elle se pratique dans un bassin peut profond. Ce sport est donc adapté à tous car il présente très peu de contre-indication.
Certaines piscines organisent des cours spécifiques pour les seniors, renseignez-vous à la piscine de votre ville.

Vidéo d’un cours d’aquagym

source Youtube ULRPA – Association sportive pour les seniors – Villepinte

Le yoga pour les seniors:

Il a un impact positif sur le physique et le mental. Il existe différents types de yoga doux et adaptés aux seniors qui peuvent être associés à des séances de relaxation ou de méditation.
Le yoga permet d’améliorer l’équilibre, la posture afin de prévenir les chutes et de lutter contre le mal de dos. Il a aussi des bénéfices reconnus sur la souplesse et le bon fonctionnement des articulations.

Pour pratiquer le yoga il existe de nombreuses fédérations en fonction de la forme du yoga pratiquée. Pour trouver un cours adapté, le mieux est de participer au forum des associations qui a lieu chaque année en septembre dans votre ville, de demander dans votre entourage,…

Le tennis et le padel adaptés aux seniors:

Il sollicite tout le corps et oblige à se déplacer dans l’espace. Le tennis est un sport complet car permet de tonifier les muscles, maintenir une bonne souplesse au niveau des articulations. Excellent Sport d’endurance pour faire diminuer l’hypertension artérielle (HTA) et entretenir le cœur.
Ce sport améliore la coordination, La proprioception ou sensibilité profonde désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps ainsi que les réflexes moteurs.

La fédération française de tennis a mis en place un site spécifique pour les seniors:

http://www.aftsplus.fr/

Le padel est une discipline qui mélange tennis et squash, très ludique et plus accessible physiquement que ces dernières. Le padel est une activité sportive gérée par la fédération française de tennis.

http://www.fft.fr/jouer-sante/padel/tout-savoir-sur-le-padel

 

En conclusion, il faut pratiquer une activité sportive. Cette affirmation est valable à tout age de la vie, mais d’autant plus lorsque l’on est senior.
Il faut que vous trouviez un sport adapté à votre condition physique. Vous pouvez demander conseil à votre médecin de famille qui saura vous orienter vers une activité sportive en adéquation avec votre forme. Il pourra également vous donner de bonnes adresses, de nombreux seniors font du sport. En pratiquant vous garderez votre tonicité musculaire, rencontrez de nouvelles personnes,…. cela vous donnera du tonus et le moral!