Comment choisir un vélo électrique?

Comment choisir un vélo électrique?

Comment choisir un vélo électrique ou faut-il garder son grand bi?

Comment choisir un vélo électrique ou faut-il garder son grand bi?

Le vélo électrique qui fut inventé par l’américain Ogden Bolton en 1895. De nombreux autres brevets ont été déposé depuis. C’est dans les années 1990 que l’industrie japonaise lance la commercialisation des premiers vélos à assistance électriques.

Entre 2005 et 2010 le formidable développement technologie des batteries au nickel et au lithium, en remplacement des batteries au plomb, permet à de nombreux constructeurs de proposer des gammes de vélos électriques plus légers, plus abouties et surtout plus abordables.
Depuis 2010 le nombre des ventes ne cessent de croitre. Le vélo électrique est depuis de plus en plus adopté dans les zones urbaines.

En effet, ce moyen de mobilité permet non seulement de se déplacer facilement grâce à l’assistance électrique, mais il est également très écologique car n’émettant pas de CO2 dans l’atmosphère.
Il existe de nombreux modèles de vélo électrique à la disposition de tous sur le marché. Vous envisagez d’acheter un vélo électrique mais vous ne savez vraiment comment vous y prendre pour choisir le bon ?
Ne vous inquiétez pas, dans cet article vous retrouverez les astuces à connaitre pour choisir un vélo électrique. Pour choisir un vélo électrique, l’acheteur doit prendre en compte certains critères importants que nous allons détailler ci-dessous. C’est seulement en fonction de ces critères que ce dernier pourra choisir le modèle idéal. Vous pourrez ainsi choisir le vélo électrique qui vous convient le mieux.

Pour quel usage voulez-vous ce vélo électrique?

Le vélo électrique est disponible en différents modèles. Chaque modèle a été conçu particulièrement pour un usage défini. Ainsi, que cela soit pour une utilisation en ville ou pour rouler sur des sentiers de campagne, vous trouverez le modèle de vélo électrique qui est adapté à vos besoins.

Pour une utilisation en ville, il vous faudra opter pour un vélo électrique capable de supporter des déplacements quotidiens d’un point à un autre. Par exemple, cela peut être utile pour des déplacements de votre domicile à votre lieu de travail.

Il est recommandé de choisir un cycle conciliant le coté pratique avec une bonne performance. Un vélo léger et facile à ranger serait également l’idéal. Il existe des vélos pliants électriques dont la qualité première est leur faible encombrement.
Les autres vélos de ville ont des looks plus standards et sont bien souvent pourvus de sacoches, porte bagages ou paniers.

 

Exemple de vélo électrique de ville:


Exemple de vélo pliant électrique:

vélo électrique pliant

 

S’il s’agit d’une utilisation en tout terrain, alors il est préférable de choisir un VTT électrique. En effet, les VTT sont destinés à un usage plus mouvementé et une conduite rocambolesque. Ce type de vélo est généralement équipé de gros pneus afin de pouvoir parcourir les chemins les plus difficiles.

Pour une utilisation tout chemin (mixte: ville et tout-terrain), il faudra opter pour un vélo équipé d’un cadre classique et capable de rouler sur des routes de ville et des sentiers de campagnes. Il est conseillé de choisir un VTC électrique. En effet, un vélo électrique tout chemin est la solution parfaite pour rouler en ville et sur des chemins de campagnes. Son grand point fort est d’être polyvalent pour toutes les utilisations (aller au travail en semaine, faire un parcours dans les chemins le week-end)

Le poids du vélo:

Les vélos à assistance électrique sont beaucoup plus lourds que les vélos traditionnels.
Un vélo léger est généralement plus maniable.
Le poids d’un vélo électrique se situe entre 15 et 25Kg en moyenne. En fonction de votre age, votre morphologie et votre budget optez pour un vélo assez léger tout en considérant que le poids est lié principalement aux batteries.
La légèreté du vélo peut aussi impliquer des performances moindres.
Il faut donc trouver le bon compromis entre poids, performances et budget.

La batterie d’un vélo électrique:

Pour un vélo électrique, la batterie est le composant le plus important. Vous devez donc veiller scrupuleusement aux caractéristiques des batteries d’un vélo avant d’effectuer l’achat.
Au prime abord, vous devez choisir la batterie d’un fabricant reconnu pour la conception de batteries de grande qualité et d’efficacité. Privilégiez surtout les grandes marques comme Sony, Samsung, LG, Tranzx, Bosch, etc. Ces dernières possèdent de nombreuses années d’expérience dans la fabrication de batteries pour vélos électriques.

Pour le type de batterie, la technologie Lithium-Ion est la plus récente et la plus adaptée aux vélos électriques, sur le marché. Contrairement aux autres types de batteries (plomb, cadmium), la batterie Lithium est innovante et à la pointe de la technologie. Elle est plus légère, plus résistante et peut être mise en charge même si elle n’est pas encore déchargée. Vous pourrez charger votre batterie à n’importe quel moment et autant de fois que possible sans l’endommager. Ce type de batterie est donc le plus pratique.

Vous devrez également étudier un autre paramètre de choix: les performances de la batterie et notamment l’autonomie de celle-ci.

Ici, il faudra prendre en compte deux critères à savoir le voltage et l’ampérage en heure. Le voltage standard pour les batteries de vélo électrique est de 36V sur le marché. En ce qui concerne l’ampérage, vous devrez choisir avec rigueur, car c’est principalement cela qui va déterminer l’autonomie de votre batterie.

Les capacités des batteries sont comprises entre 8 et 15 Ah. Pour une batterie de 36V 8 Ah, vous pourrez rouler sur 30 km seulement, tandis qu’avec 36V 10 Ah, vous avez une autonomie de 50 à 70 km.

Sachez également que les autonomies des batteries peuvent varier pendant l’utilisation en fonction du poids du conducteur et du type de terrain.
Il faut également prendre en compte la durée de vie de la batterie. Cette information est fournie par le fabricant et nécessite d’y être attentif.




Le moteur du vélo électrique:

Après le choix de la batterie, il est nécessaire de se pencher vers les caractéristiques du moteur du vélo. Pour la puissance du moteur, la loi a règlementé un plafond de 250 W.
La vitesse maximale a aussi été limitée à 25 km/h.
De ce fait, tous les vélos électriques ont une puissance maximale de 250 W et une vitesse maximale de 25 km/h.
Il est aussi important que vous prenez aussi en compte la position du moteur du vélo électrique. En effet, la position du moteur a un impact dans la conduite. Lorsque le moteur fonctionne, son poids et son action entrent en jeu dans votre conduite. Il faudra donc faire le choix de la position qui vous convient le mieux. Il est donc utile d’essayer le vélo avant son acquisition afin de tester l’agilité de ce dernier, vérifier qu’il est adapté à votre morphologie et donc de ne pas se tromper.

Le type d’assistance électrique

Il existe deux types d’assistances électriques pour les vélos sur le marché. Les deux se différencient par la nature du capteur qui actionne le moteur.

Le capteur de rotation est le plus utilisé par les amateurs de vélos électriques. Ici, le moteur est actionné dès que le conducteur se met à pédaler et ne fonctionne plus une fois que ce dernier arrête pédaler. Cette assistance est le moins cher et le plus facile à entretenir.

Le capteur de couple, quant à lui, mesure la pression que vous exercez sur les pédales. C’est en fonction de cette pression que le moteur s’actionne et vous assiste. Ainsi, plus vous exercez de la pression sur les pédales, plus l’assistance électrique fournie par le moteur est élevée. C’est une assistance très pratique pour la conduite en cas de forte sollicitation d’efforts. Cette assistance assure aussi une meilleure réactivité du moteur et une consommation très basse d’énergie.

Le changement de vitesse

Il existe plusieurs types de systèmes pour changer de vitesse avec un vélo électrique. Vous devrez choisir celui qui vous convient le mieux.
Le changement de vitesse par dérailleur est le plus courant sur les vélos électriques. Il permet au conducteur de changer de vitesse pendant qu’il pédale. Un système très pratique pour les conduites sportives ou classiques.
Le changement de vitesse dans le moyeu arrière, quant à lui, est moins répandu. Il permet de changer de vitesse sans pédaler. Avec ce système, il est impossible de dérailler et la chaine est protégée par un système fermé.

La disponibilité des pièces

Et enfin, vous devez vous renseigner chez votre vendeur sur la disponibilité des pièces de rechange du vélo électrique que vous envisagez acheter. Grâce à cela vous pourrez savoir si les pièces seront toujours disponibles en pièces détachées, surtout la batterie.

Pour conclure:

Le vélo électrique a énormément évolué depuis une dizaine d’année, notamment au  niveau du poids et de l’autonomie des batterie. Son fort développement commercial est une révolution dans les modes de transport, tout comme le sont les trottinettes, les gyropodes, les overboards,… Autrefois marché de niche, le vélo à assistance électrique est dorénavant un marché de masse, grâce à des prix plus attractifs.
Que ce soient pour des déplacements quotidiens ou occasionnels, à ce jour l’avenir du vélo se fera via la technologie électrique.
Vous voyez qu’il existe un grand nombre de paramètres et critères techniques à prendre en compte en dehors du cout de l’acquisition. Ce choix est principalement déterminé en premier par l’utilisation que vous allez en faire, puis par des considérations techniques telles que le poids, les caractéristiques de la batterie, le sav,…

Pour aller plus loin:

Quelques idées de balades en vélo électrique:

Du LEMAN à la méditerranée en vélo électrique

 

Pensez à laisser un commentaire si vous envisagez d’acheter un vélo électrique ou si vous en avez déjà fait l’acquisition et que vous souhaitez partager votre expérience.

Partagez également ce texte aux personnes qui sont susceptibles de faire l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.livre balade vélo électrique

Commentaires Facebook